Mots clés :

7 février 1915, articles de vente, bilan de la journée, Notre 75 porte-bonheur, Touring-Club de France, journée du 75.

Batterir de 75 Meuse

 La journée du 75, le 7 Février 1915

DSC00001

Journée du 75-3

 Journée du 75 Malvy

Journée du 75 -80

Journée 75

Journée 75-1

Notre 75 fête

15-02-07_lettre-touring-club_lightbox Journée 75

15-02-07_lettre-sous-prefet-Boulogne_lightbox Journée 75

 journée du 75 l image1

journée du 75 l image

L'Image de la guerre N°18 de mars 1915

Les articles en vente

Le 7 février 1915 a lieu « la journée du 75 » ; on vend de petits drapeaux dans les rues, les journaux – comme  Excelsior – lui consacrent de nombreux articles.

 Journée 75-9     DSC00005 

 DSC00004   DSC00020

Journée75-10

 DSC00021

 Journée75-11

 Bilan

La journée du 75

Article du Matin du 12 Février 1915

La recette de la "Journée du 75" s’élève au 15 mai à 5. 354. 849 fr. 16 ;

sur cette somme l’Oeuvre du Soldat au Front a déjà dépensé 1. 953. 746 fr. 40. 

Elle a envoyé à ce jour : 

aux chefs de corps ou d’unités : 

  • 106.282 paquetages, 23.550 chaussons de tranchés,
  • 5.263 sacs de couchage,
  • 6.085 culottes de velours ;  

aux dépôts d’éclopés et autres formations sanitaires du front : 

  • 136.096 sous-vêtements et autres effets, avec quantité de douceurs ;

au Grand Quartier Général, pour être distribués par nos soins :

  • 25.000 lampes électriques de poche,
  • 2.000 périscopes, 

1.000 bracelets-montres et 1.000 jumelles, en plus de celles, au nombre de 627, remises directement au Service Géographique de l’Armée.

Lire le document :

Bilan journée du 75

Voir le lien :

http://www.archivespasdecalais.fr/Une-journee-pour-queter