Mots clés :

Albert 1 er, amitié Franco-Belge, Belgique, Charles de Broqueville, Claude Monet, exil du gouvernement belge, Georges Dufayel, le Pieter de Coninck, Nice Havrais, Normandie, Stad van Antwerpen.

Octobre 1914 : le gouvernement belge s’installe en France

http://www.ina.fr/video/RCF07012706/evocation-historique-le-gouvernement-belge-a-sainte-adresse-video.html

http://herald-dick-magazine.blogspot.fr/2014/10/histoire-parallele-13-octobre-1914-2014.html 

http://1914-18.be/2014/10/08/lhotellerie-normande-de-sainte-adresse-pres-du-havre-siege-de-ministeres-belges/

st adresse centenaire

http://fr.calameo.com/read/0004270175a6cea93e086

Entre août et septembre 1914, la fulgurante progression des troupes allemandes força le gouvernement belge à quitter la capitale. Une odyssée qui se termina dans la station balnéaire de Sainte-Adresse, près du Havre, en France.

Charles de Broqueville

Le 19 août 1914, la ville de Louvain tomba entre les mains de l’occupant allemand qui se rapprochait ainsi dangereusement de Bruxelles. Le gouvernement belge du Premier ministre Charles de Broqueville (photo) et le roi Albert Ier avaient déjà pris la difficile décision d’abandonner la capitale.

Le roi, le gouvernement, le haut commandement et les réserves d’or de la Banque Nationale furent alors transférés à Anvers. La ville était protégée par une double ceinture de forts, et se trouvait en outre hors des points prioritaires des Allemands qui visaient principalement la France.

Mais alors que la marche allemande vers Paris était freinée au niveau de la Marne, l’armée allemande décida de se reconcentrer sur Anvers, mise sous pression notamment depuis que les forces belges avaient lancé plusieurs attaques à partir de la métropole.

Début octobre, la situation à Anvers devint précaire. Le gouvernement décida de fuir vers Ostende, où il prendrait temporairement son siège. La ville d’Anvers tomba, alors que Gand et Bruges semblaient également intenables.

Un repli, mais jusqu’où ?

L’armée belge comptait alors tenir bon sur le front de l’Yser, mais cette position ne permettait pas au gouvernement belge de prendre son siège à Ostende. La Belgique demanda donc à la France la permission de s’installer en Normandie. Une demande qui fut immédiatement acceptée par le président français Henri Poincaré.

Le 13 octobre 1914, l’administration et le gouvernement belge prirent leur départ d’Ostende, à bord du ferry ‘Pieter de Coninck’ en direction du Havre. Ils s’implantèrent dans plusieurs hôtels de la ville balnéaire de Sainte-Adresse. Les membres du gouvernement, le personnel et leurs familles purent emménager dans de grands appartements mis à disposition par l’homme d’affaires Georges Dufayel, propriétaire des ‘Grands magasins Dufayel’.

Albert1 Elysabeth

Sainte-Adresse devint ainsi la capitale administrative du royaume. Elle fut cédée à bail au gouvernement belge afin que celui-ci ne devienne pas un gouvernement en exil. Sur place, il disposait d’un bureau de poste, ainsi que d’un hôpital, d’une école, et d’un parc de réparation automobile. Le gouvernement s’occupait principalement de sa stratégie de guerre, de l’accueil des réfugiés belges, de la gestion de la colonie du Congo, et des négociations pour le ravitaillement de la Belgique occupée.

De leur côté, le roi Albert et la reine Elisabeth (photo) prirent leurs quartiers dans une villa à La Panne, tout près de la frontière française. Cette position géographique située en zone libre permis au roi de garder le commandement des troupes en Belgique, et non en France. Albert Ier restera à La Panne jusqu’à l’offensive de libération en 1918. Le gouvernement belge quittera également Sainte-Adresse en novembre de la même année.

Texte tiré du site :

http://deredactie.be/cm/vrtnieuws.francais/GrandeGuerre/1.2112332

 St Adresse Cap de la Belgique   St adresse 1 er jour

 Timbre St Adresse2   Gouvernement Belge St Adresse

Timbre St Adresse                                        St Adresse Boite aux lettres

 Émission commune France-Belgique

Durant la 1e guerre mondiale, la Belgique est occupée par les Allemands, Sainte-Adresse devient alors la capitale administrative du royaume, le gouvernement s'installa donc du 13 octobre 1914 jusqu'à novembre 1918 dans l'« immeuble Dufayel »

Timbre à date “Premier Jour” conçu par Sandy Coffinet

À la fin du mois d’août 1914, après une forte résistance de l’armée belge conduite par le roi Albert Ier, les divisions allemandes envahissent la Belgique. Le gouvernement belge ne peut rester à Bruxelles, la capitale étant menacée par les panzers. Il est contraint à s’exiler et à la mi-octobre, la France lui propose de s’installer à Sainte-Adresse, une commune proche du Havre. Il y sera accueilli pendant les quatre années de guerre. En 1934, la ville de Sainte-Adresse forme une commission chargée de réaliser un monument dédié à la mémoire du roi Albert Ier. Celle-ci récolte des fonds dans toute la France et le monument est inauguré en septembre 1938, en présence de représentants des gouvernements belge et français. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la statue sera cachée dans l’église afin d’empêcher les Allemands de réquisitionner le bronze pour en faire des canons.

 Timbre belge4   Timbre belge3

 

Timbre belge2   Timbre beige1

 Correspondance aux armées St adresse

Le havre st adresse1

Sainte-Adresse, début XX siècle

Sainte-Adresse, proche du Havre est une ville de 3.622 habitants (recensement 1911).

Ses habitants sont appelés les Dionysiens.

Claude Monet y posa son chevalet dans les années 1880.

Régates à St Adresse   Terrasse à St Adresse

 Régates à Sainte-Adresse                                       Terrasse à Sainte-Adresse

 DSC_1236   DSC_1235

À partir de 1905, Georges Duyayel, homme d’affaires parisien, crée à Sainte-Adresse un lotissement balnéaire, le Nice havrais, qui est à lui seul une véritable station balnéaire. L’architecte havrais Ernest Daniel dirige les opérations. L’avenue des Régates, sur le front de mer, est conçue à l’image de la promenade des Anglais de Nice.

La station balnéaire, plutôt déserte en octobre, disposait d'hôtels confortables, d'immeubles de grande classe et de villas de luxe susceptibles d'accueillir des personnes de haut rang, en particulier dans le Nice-Havrais.

 St Adresse Villa pratique 

 St Adresse Plage

Le long du Nice havrais sont édifiés de belles demeures pour clientèles fortunées :

Voir photos ci-dessous, cliquer sur les vignettes pour obtenir la taille réelle.

Ne cherchez pas à voir ces belles demeures aujourd'hui, elles ont été détruites lors de la seconde guerre mondiale.

 Dufayey   Nice Havrais Dufayel

Publicité du Nice Havrais, Guide Joanne 1913

Lire la biographie de Georges Dufayel :

http://www.patrimoinesa.net/index.php/georges-dufayel

Nice Havrais

Nice Ahavrais St adresse

 St Adresse Nice havrais

Villa Dufayel    Villa Dufayel8

 Villa Dufayel5   St Adresse Le raidillon

 St Adresse Beau Panorama   St Adresse Nouvelles villas

St Adresse Cote   St Adresse Gd Hotel des phares

St adresse hotellerie     Hotellerie St Adresse

L'Hôtellerie

 Hotellerie Dt Adresse2014

 Nice Havrais palais des régates 2   Villa Roxane1

 Nice Havrais5   Nice Havrais10

Pensée de St Adresse 

Le gouvernement Belge à Sainte-Adresse

Le 10 octobre 1914, le président français Raymond Poincaré donne son feu vert pour l'installation du gouvenement belge à Sainte-Adrese et, trois jours plus tard, deux navires accostent au Havre, desquels débarquent des ministres, des fonctionnaires, des familles, des gendarmes et autres professions, mais aussi le corps diplomatique accrédité à Bruxelles, soit au total plus de 1.000 personnes.
Au plus fort de leur activité, en 1917, 14.000 soldats belges, 4.000 femmes et enfants de soldats travailleront pour le salut commun. 

 Bateau belge1  Bateau belge3 

Le Pieter de Coninck

Le "Pieter de Coninck" et le "Stad van Antwerpen" sont les deux navires qui assurèrent le transport du gouvernement belge le 10 octobre 1914.

  St Adresse apell à la population   France accueolle la Belgique

 Poste St Adresse

L'hotelerie St Adresse5

 St Adresse ministère belge1

St Adresse ministère belge

 St Adresse 80

Gouv Belge Havre5

  Immeuble Dufayel

  Gouv Belge St Adresse

 

La_Belgique_en_guerreSt Adresse1

 La_Belgique_en_guerreSt-Adresse2

 La presse, octobre 1914

 Le Miroir 08 11 1914-2

Le miroir 08 11 14-1

Charger Le Miroir du 08 Novembre 1914 : 

http://gallica.bnf.fr/Le Miroir 08 11 1914

St Adresse gouv belge1

 St adresse gouv belge2

La Science et la Vie, 18 janvier 1915

  Le petit parisien 14 10 1914-1   Le petit parisien 14 10 1914-2

 Le Petit Parisien, 14 Octobre 1914

Ouest Eclair 14 10 1914 

L'Ouest-Eclair, 14 Octobre 1914

 Les Echos 14 10 1914

 Les Echos de Paris, 14 Octobre 1914

 Ouest Eclair 15 10 1914

L'Ouest-Eclair, 15 Octobre 1914

 Le Petit Parisien 15 10 1914-1

 Le petit parisien 15 10 1914-2

 Le Petit Parisien, 15 Octobre 1914

 Exil Belge le bruxellois 18 10 1914

Le Bruxellois, 18 Octobre 1914 

Le Petit Havre 15 10 1914

 Le Petit Havre, 15 octobre 1914

Le Petit Havre 16 10 1914   Le Petit Havre 16 10 1914-1

 Le Petit Havre, 16 octobre 1914

Le Petit Havre 17 10 1914

Le Petit Havre, 17 octobre 1914

Amitié Franco-Belge 

  St Adresse Ville

1. boîte aux lettres belge

2. immeuble Dufayel, siège du gouvernement belge

3. statue du Roi Albert 1er, inaugurée le 4 septembre 1938

4. vue générale de Sainte-Adresse.

St Adresse immeuble Dufayel

 Immeuble Dufayel,

siège du gouvernement belge qui a survécut au bombardement de la seconde guerre mondiale

Amitié Franco-Belge     L amitié fronco belge

                                                      Statue de l'amitié Franco-Belge au Havre

Albert 1 Place clemenceau1 Albert 1 Place clemenceau

 Statue d'Albert 1 er, Place Clemenceau Sainte-Adresse

 Le havre st adresse2JPG

 

Hommage de la Fr à la Belg

 Voir les liens :

http://fr.calameo.com/read/0004270175a6cea93e086

http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/fr/albert-1er

http://1914-18.be/2010/03/05/sainte-adresse-petite-ville-belge-durant-la-grande-guerre/

http://bonheurdelire.over-blog.com/article-histoire-le-gouvernement-belge-a-sainte-adresse

http://www.normandie-1914-1918.com/struc_belges/gouvernement_belge/index.html

http://pages14-18.mesdiscussions.net/gouvernement-adresse-maritime-sujet_2296_1.htm

http://clio-se-balade.eklablog.com/de-1914-a-1918-le-gouvernement-belge-a-sainte-adresse 

Inauguration du monument, le 4 septembre 1938

Le Matin inaug monum Albert1

 

Le Matin, 5 septembre 1938

Intran monum Albert1

 

L'Intransigeant, 5 septembre 1938

OE inaug Monum Albert1

L'Ouest-Eclair, 5 septembre 1938