Mots clés :

Jean Tournassoud, l'Album-Photo de la Grande Guerre, photos couleurs, spahis, tirailleurs, zouaves, fantassins, Verdun, Arras,

Je publie dans cet article quelques photos couleurs de Jean Tournassoud, provenant d'un ouvrage publié par les éditions Elsevier Séquoia : l'Album-Photo de la Grande Guerre.

TOURNASSOUD, Jean

3 mai 1866, Montmerle-sur-Saône (Ain) -  5 janvier 1951,  lieu de décès non identifié.

Tournassoud s'engage dans l'armée à l'issue de son service militaire en 1887. Basé au quartier général de la Part-Dieu à Lyon et passionné par la photographie il se lie d'amitié avec les frères Lumière dés 1900. Il sera l'un des tous premiers autochromistes. Il photographie la vie familiale, fait des portraits, paysages et natures mortes. Il emploie principalement les plaques (N et B et autochromes) et les émulsions de l'usine Lyon-Monplaisir.

En avril 1915, l'armée lui confie sa première mission de renseignement par l'image pour photographier les premières lignes d'infanterie. Remarquable photographe, il est nommé par Clémenceau en 1918 chef du service photographique et cinématographique de la guerre, poste qu'il occupera jusqu'en 1919.

En 1920, il quitte l'armée avec le grade de commandant et se consacre à la photographie. Rentré dans son village natal, il se spécialise dans la photographie animalière. Il photographie aussi ce qui l'entoure, paysages, monuments et sujets industriels. Avec un talent de peintre et une excellente connaissance des règles de composition il réalise de merveilleuses natures mortes. Avec les gens de son village il monte des saynètes pour illustrer le folklore, les traditions et les métiers de sa région. Se consacrant à son art jusqu'à sa mort en 1951, Jean Tournassoud a produit une œuvre considérable emprunte de poésie, d'humour, de sensibilité.

Les premières photos couleurs

Photo couleur GG25

 Photo couleur GG31

Photo couleur GG1

 Fantassins français se préparant de quitter leur tranchée pour une tournée de ravitaillement.

Photo couleur GG2

 Quatre fantassins français vêtus de leur tenue de campagne

Photo couleur GG4

Toilette d'une unité de montagne reconnaissable à leur béret

Photo couleur GG5

Simulacre d'attaque de Zouaves sous conduite de leurs officiers

Photo couleur GG6

Tirailleurs sénégalais, fin 1915

Photo couleur GG8

Poilu équipé d'un fusil Lebel, été 1915

Photo couleur GG30

Groupe de cuirassiers jouant aux cartes loin des premières lignes

Selle de cheval, sur la gauche de la photo

 

Photo couleur GG9

Cathédrale de Reims, août 1914

Photo couleur GG11

 Fantassin français avec son paquetage : gamelle, couverture, godillots de rechange...

Tendre rencontre...

Photo couleur GG12

 Jeune Alsacienne de Thann en costume traditionnel

Photo couleur GG16

 Verdun, suite à des bombardements

Photo couleur GG19

 Hôtel de ville d'Arras prise le 12 août 1915

Photo couleur GG20

Deux Spahis algériens servant sous le drapeau français

Photo couleur GG21

 Fusilier sénégalais en tenue de combat.

Le col de sa veste est ornée d'une ancre, symbole des régiments français d'infanterie coloniale. 

Photo couleur GG23

Groupe de Spahis marocains goutant le repas

Photo couleur GG24

 Un clairon d'un groupe de Zouaves sonne l'assaut de l'attaque