Mots clés :

jeux de guerre, jouets de guerre, poupées, le Printemps, le Bon Marché, Atelier des soldats mutilés de la guerre, poupées en porcelaine de Limoges, jeux de l'oie, poupées à habiller, pantins à assembler, jouet allemand, figurines à habiller, planches d'Epinal, Epinal, affiches et catalogues des magasins, Nénette et Rintintin, planches à colorier, bleuette,

Tout l’environnement des petits Français est imprégné par le conflit et exalte le patriotisme : la papeterie scolaire, la littérature, les cahiers de coloriage, jusqu’aux jeux et aux jouets. Durant le conflit, les catalogues d’étrennes des grands magasins sont illustrés de couvertures évoquant les jeux de guerre auxquels se livrent les petits Parisiens dans les rues de la capitale, et mettent en avant poupées alsaciennes, soldats de plomb, pièces d’artillerie miniatures, panoplies de soldats et d’infirmières ou encore armes factices. Considérés comme des consommateurs à part entière, les enfants français se doivent de soutenir la nouvelle industrie nationale du jouet face à sa concurrente allemande, jusqu’alors hégémonique. Les jouets « boches » sont bannis. La participation des enfants à l’effort de guerre est d’ailleurs double car de nombreux ateliers de fabrication de jouets emploient des soldats mutilés, qui y sont rééduqués et y retrouvent une utilité sociale.

Jouets pendant GG

Dès Noël 1914, les jouets guerriers représentent 50 % des nouveautés

de l'année des grands magasins comme le Printemps ou les Magasins du Louvre.

 

Jeux de guerre enfants

 Charles Lansiaux. Boulevard Edgar Quinet, photographie, avril 1915.

Dans une France totalement mobilisée, alors que la guerre s'éternise et que les appels de classes se succèdent, les petits garçons sont souvent considérés comme de futurs combattants, dont le patriotisme doit être encouragé.

Affiches et catalogues des magasins

Printemps

Jouet Printemps 1917

L. Peltier

Cette couverture semble refléter les jeux réels des petits Parisiens

Au printemps 1918

 Printemps jouets

Au Bon Marché

Au bon marché 1900

Affiche au bon marché1

Au bon marché poulbot1

 Au bon marché poulbot  

Francisque Poulbot, brochure, couverture, 1918

  Poulbot Bon Marché2

Dessins de Poulbot

Le jouet de France    Le jouet de France7

Catalogue et tarifs du Jouet de France et de l'Atelier des soldats mutilés de la guerre

 

Acheter des jouets Fr

 

Comme Poulbot ou André Hellé, l'illustrateur pour enfant Job crée des jouets. Ils sont fabriqués en France par des soldats mutilés en rééducation professionnelle. Acquérir de tels objets, c'est donc faire doublement preuve de patriotisme.

Dans les catalogues de Jouets des Grands Magasins, entre les deux guerres, il est souvent fait état de «Jouets fabriqués par les Mutilés » Sur ce sujet, nous vous proposons un très large extrait d'un article de M.Edmond POTTIER, paru dans le rare bulletin édité en 1916 par " l'Art Français Moderne "

Tout le personnel est composé de mutilés de la guerre. Les ouvriers sont estropiés, amputés d'un bras, d'une jambe, d'une main. Circulant dans les ateliers appuyé sur deux béquilles, Monsieur Matthieussent, blessé à Saint Mihiel en septembre 1914, dirige ces hommes qui sont organisés en coopérative. Dans un coquet réfectoire, on leur sert pour 2fr,25 un repas composé de : hors-d'oeuvre, viande, légumes, dessert, un quart de vin, café, pain à discrétion. Ils auront bientôt des bains et une bibliothèque. C'est un modèle d'installation. Ils sont payés 1 fr75 par heure. Voilà le système qui est d'apprendre aux mutilés un métier, de les organiser industriellement et non de les laisser compter sur la charité d'une pension qui sera forcément insuffisante.

Voir le lien :

http://www.poupendol.com/mutiles.html

mutil003

 Le jouet de France1    Le jouet de France2

Le jouet de France3    Le jouet de France4

Voir l'article, les enfants pendant la Grande Guerre :

http://87dit.canalblog.com/archives/2015/01/01/31081135.html

Jeux de guerre

  jouet de guerre rennes

Reproductions de soldats français et allemands de la Première guerre mondiale vendues dans les magasins de Rennes.

Les jeux de l'oie

Des jeux de l’oie débutent souvent avec Sarajevo et se terminent par la victoire ou la prise de la capitale adverse.

Dans les jeux de l'oie, les références historiques des cases nous indiquent que sont prises en comptes les batailles des frontières, les sièges de villes belges et la première bataille de la Marne. Le décalage entre les illustrations, le nom de certaines cases et la réalité historique nous rappelle que ces jeux servaient à la propagande auprès des plus jeunes.

Jeu de l oie jusqu au bout

Jusqu'au bout.

Pour le droit, l'honneur et la civilisation.

 Jeu du poilu

 Jeu de l oie

Jeu de la Victoire

Jeu militaire

 

Jeu de l oie Fr Russe

Jeu le régiment militaire

 

Europe sous les armes

 jeu de l alimentation

Jeux et jouets de guerre

Jeux 14-18    Voyage à travers les dardanelles

Jeux de guerre1

Jeux de guerre2

Lire la suite de ce document :

Jeux et jouets de guerre

Voir le document :

http://fortificationetmemoire.fr/wp-content/uploads/2012/10/Dossier_pedagogique_WarGames.pdf

Les poupées de guerre

Affiche Henri Royer

Affiche de l’Union Amicale d’Alsace-Lorraine

Cette affiche, réalisée par Henri Royer en 1918, s’adresse aux femmes françaises pour les inciter à réaliser des petites poupées dont les bénéfices des ventes sont ensuite utilisés pour les enfants d’Alsace et de Lorraine.
« Femmes françaises ! Hâtez-vous pour que l’année 1918 apporte aux fillettes pauvres une poupée alsacienne ou lorraine, un souvenir de nos chères provinces où les fillettes sont plus malheureuses encore et tendent leurs bras vers la France. »

Les poupées en guerre1

 Nenette et rintintin

Nénette et Rintintin

Rintintin50

rintintin baionnette1

rintintin baionnette2JPG

rintintin baionnette3

rintintin baionnette4

Poupée Alsacienne GG

Poupées GG5

Jouets poupées GG

Poupées Limoges

Jeux et joeuts GG

Poupée Limoges    Poupée Alsacienne GG2

Poupées en porcelaine de Limoges

Jouets Fr1

Jouets Fr2

Le Petit Journal, 26 décembre 1915

Bleuette

Bleuette trousseau

Autres jouets

100009-1

Une Alsacienne offre une figurine de soldat à son enfant.

Le soldat de plomb ou la poupée alsacienne incarnent tout le patriotisme instillé dans la population dès l'enfance.

A chacun sa coiffure

A chacun sa coiffure, imagerie d’Epinal, série de guerre n°26

Cette planche présente des soldats français et leurs alliés en buste. Le but du jeu est de remettre la bonne coiffe sur le bon soldat. La
règle du jeu est écrite sur la planche. Par le biais du jeu, cette planche entraine les enfants français à mieux connaître et reconnaitre les soldats français et alliés.

Petits poussins deviendront coqs

Le coq gaulois : mes petits poussins deviendront coqs, imagerie d’Epinal, n°2100

En plus de sa fonction ludique (découper et jouer avec les figurines), cette planche est représentative de la vision de l’enfant durant la Grande Guerre. Comme ces petits poussins, l’enfant est considéré comme une relève future : les enfants deviendront soldats.
Notons également que la référence au coq, animal symbolique de la France, renforce le discours patriotique.

100018-30

La satire antigermanique enprunte à l'univers graphique du jouet

Cette série de gravures anti-germaniques nous plonge dans l'univers des soldats de plombs, panoplies et armes miniatures constituant l'univers des petits Français pendant la guerre.

 100023-18

 Fédération du jouet français et Ligue sociale d'acheteurs

 Jouet GG

Le jouet allemand

  jouet allemand

L'Illustration, le jouet allemand.

 Planches de coloriages

  Planche à dessin

Cette planche de dessins à découper est imprimée recto verso sur du carton, pour que les soldats et les infirmières puissent se tenir debout.
Les jouets patriotiques et militaires existaient déjà. Mais avec la guerre, ils déferlent dans les catalogues et les magasins.

   En Alsace Lorraine

 En alsace lorraine le vent de France

  En Als Loraine Vainqueurs

 Voir un autre album de cartes postales :

http://gallica.bnf.fr/En Alsace, cartes postales

 Cartes postales patriotiques

  A colorier enfants

Les planches d'Epinal

Même si la production de jouets se développe pendant la Grande Guerre, ce sont les imageries d’Epinal qui seront les plus diffusées. Ces planches en papier proposent bien souvent des silhouettes à découper puis à manipuler : pantins à assembler, petits soldats, figurines de soldats ou de femmes à habiller, etc.
Pourquoi ne pas créer des pantins ou des figurines à habiller ?
Outre l’aspect ludique, ces ateliers peuvent amener les plus jeunes à observer les vêtements des civils et les uniformes des soldats pendant la Grande Guerre. Ils doivent être attentifs pour ne pas se tromper sur les couleurs ou les différentes parties d’un uniforme. 

Les figurines à découper

 Planche Joffre revue

Planche poilus retour des tranchées

 Planche messe sur le front

 L'héroique peuple serbe

Planche Ma cantine

 Planche Fusiliers en Belgique

  Planche Parc aviation

 Epinalgaz asph

 Epinal ambulance sur le front

 Epinal graines de poilus

 Epinal pépéres en permissions

 Epinal Les français en Alsace

 Epinal Cuisines roulantes

  Epinal Usines de guerre

Les figurines à habiller

Création de la silhouette : prendre une représentation de soldat ou de civil de face et bras écartés. La copier en retirant toute particularité de vêtement (laisser le corps en maillots et sous-vêtements).
Création des vêtements : reprendre la représentation du soldat et/ou du civil. Détourer l’image pour ne conserver que l’habit et séparer le haut du bas. Attention, il faut prévoir des languettes afin de fixer les êtements sur la silhouette. Ces habits peuvent être reproduits en noir et blanc afin de laisser l’enfant le compléter.
Réalisation : chaque enfant découpe une silhouette à habiller puis les vêtements qu’il souhaite utiliser. Il décore les supports puis les assemble.

Poupées à habiller

Poupées à habiller1

Les enfants terribles

Garde robe du kaiser

Tete de boche

 Sujets à tirettes2

Sujet à tirette

Les pantins à assembler

Réalisation du pantin : les élèves n’ont plus qu’à sélectionner le pantin, le colorier ou le compléter, puis à fixer les bras et jambes au corps. Pour animer le pantin, relier par un même fil les bras puis nouer un deuxième fil (B) au centre du premier. En tirant sur le fil B, les bras du pantin se soulèvent. Pour animer les jambes, relier chacune d’elles par un fil au fil B.

Foudre de bierre

Les maronettes du pantin

 imag épinal GG106

imag épinal GG105

Voir le lien :

http://france3-regions.francetvinfo.fr/Les enfants