En construction

Mots clés :

Carnets de guerre, Gaston Lavy,

Dès sa mobilisation,à l’âge de 40 ans,Gaston Lavy tient son journal. Il note tout: activités,situations,état d’esprit. Il y appréhende et juge l’organisation de l’armée et ses manques avec son expé-rience d’homme mûr et responsable. Parallèlement, il dessine ses camarades, les paysages, les tranchées, les ruines. Métreur de métier, il a l’oeil aiguisé, le trait sûr et le sens du dessin ; certains deses supérieurs lui demanderont d’ailleurs des portraits. À son retour, il réalise unvolume relié qui associe ses textes et ses dessins dans l’espoir que ce travail serve aux générations futures. Ce manuscrit, sorte de «livre de guerre illustré»,fait partie des collections du musée d’Histoire contemporaine qui l’a publié afin d’«offrir à un large public ce témoignage dont la richesse et l’originalité donnent une vision si vivante de la Première Guerre mondiale.

Lavy Grande Guerre

 

9200753078_2e60187157_b

9200753262_f2a147e292_b

9200753666_7fc1251699_b

9200754522_9b1ae3f573_b

9197973659_25635c3a74_b

9197974129_6eed598328_b

9200757036_bbd473ff0f_b

9200757544_cff599d4a2_b

9197976717_54a2afb7fc_b