Mots clés :

Lucien Jonas, affiches, L'Illustration, croquis de guerre, 

Annales Lucien Jonas 

      Jonas portrait

 Peintre Jonas

 Le Petit Journal, 22 août 1915

L Jonas portrait

Lucien Jonas (1880-1947)

Né en 1880 à Anzin (non loin de Valenciennes), Lucien Jonas est notamment connu pour avoir illustré les recueils du poète patoisant Jules Mousseron où apparaît le personnage de Cafougnette, et est l’auteur de plusieurs billets de banque.

En 1915, avec une trentaine d’autres artistes, il devient « peintre militaire attaché au musée de l’armée » et entre dans la guerre, son carnet de croquis et son matériel de peinture dans sa besace. Durant trois ans, il parcourt le Nord de la France et devient le plus prolifique des peintres officiels de l’armée française. Parmi ses œuvres, il illustre paysages, villages meurtris, population martyre, mais surtout des portraits de soldats sans se soucier des nationalités, des grades ou du qu’en-dira-ton. Sur ses dessins, on trouve parfois une adresse, un matricule, ou simplement un nom pour des hommes partis au front et qui, pour beaucoup, ne reviendront pas. Et quand aucun nom n’apparaît, mais simplement un visage avec l’émotion de l’instant, comment peut-on savoir s’il s’agit d’un allié ou d’un ennemi ?

Au front :

Il parcourt le front où il réalise près de 800 panneaux à l'huile et environ 4.000 dessins au fusain reproduits dans les journaux et revues comme L'Illustration, Les Annales, Lectures pour tous, La Guerre documentée. 

Classe 1900. Soldat du service auxiliaire de la 22e section de COA. détaché au musée de l’Armée. 

Portraits, vues de localités. 

Mobilisé fin décembre 1914, il est affecté au 127e régiment d’infanterie, avant d’être classé dans les services auxiliaires – il refuse la réforme – en février 1915. 

Volontaire pour des missions, il est affecté à la 22e section COA et détaché comme peintre du musée de l’Armée. 

Il part pour le front avec Berne-Bellecour, le 29 mars 1915, parcourt la Somme, le Nord et la Belgique cette année-là, et la région de Verdun, la Champagne, la Lorraine et les Vosges en 1916. Début 1917, il est chargé d’une mission à Montbard et au Creusot pour le ministère de l’armement, puis se rend dans la Somme à l’été, et en décembre en Italie. Il rencontre à plusieurs reprises les armées anglaises et américaines. 

Il se spécialise dans les portraits des chefs militaires et collabore avec les journaux illustrés –L’Illustration et La Guerre documentée notamment –,auxquels il donne de nombreux portraits et des scènes de genre. 

Il travaille également à des lithographies et des affiches. Une partie de sa production de guerre – environ 8000 pochades et 4000 dessins ! – est publiée en albums de fac-similés (librairie Dorbon-Ainé, Paris). 

Des expositions de ses œuvres de guerre se tiennent à Paris, à la galerie Devambez en mars-avril 1916 (avec catalogue), à la galerie Chaine et Simonson en 1919. 

Des albums de fac-similés des dessins de guerre de Jonas sont publiés à partir de 1916. 

Le musée de l’Armée conserve plus de 150 tableaux et dessins de Jonas, réalisés entre 1915 et 1918.

 Dessins de guerre Jonas

La Guerre documentée

Jonas Lance torpille

 

    Voir l'article sur Jonas, la Guerre documentée :

http://87dit.canalblog.com/archives/2018/01/21/36067915.html

 

Jonas, affichiste

Jonas affiches GG

    

Voir l'article sur Jonas, affichiste :

http://87dit.canalblog.com/archives/2018/01/24/36070878.html 

Croquis de guerre

Jonas le froid dans la Somme

 Le froid dans la Somme

Jonas conquete du fort de Lorette Artois 1915

 Conquête du fort de Lorette, Artois 1915

Jonas réfugiés

 Les réfugiés

Jonas pauvre église

 Pauvre église

  Jonas No man's land

 No man's land

Jonas les évacués

 Les évacués

Jonas le front

 La ligne de front

Jonas attaque d un avion All

 Attaque d'un avion allemand

 Jonas charge sur le front

 Charge sur le front

 Jonas corps à corps

 Corps à corps

  Jonas artilleurs US

 Artilleurs

 Jonas chargement d une cuve de melinite fev 1918

Chargement d'une cuve de mélinite, février 1918 

Jonas explosion d un obus

 Explosion d'un obus

Mission dangereuse Jonas

 Mission dangereuse

Tank Jonas

 Jonas estampe1

Jonas estampe

 Jonas dans la tranchée

 Dans la tranchée

Jonas vie

 Distraction dans une tranchée

Jonas10 

Blessé de guerre

 Jonas11

 Coloniaux à l'attaque

  Jam ramène en Fr 2 poupées Jonas

 Jam ramène en France deux poupées 

 Jonas Kamarade

 Kamarade

 Jonas l anneau

 L'anneau

 Jonas entrée d un poste de commandement

 Entrée d'un poste de commandement

Jonas je remplacerai votre papa

  Je remplacerai votre papa

 Jonas soldat US

 Aide américaine

Jonas baillonnette

Jonas intervention des Us

 Quatre soldats : un Français, un Anglais, un Italien et un Américain, avec la statue de la Liberté

Accroupi au bord de la tranchée, le soldat français, qui porte l’insigne du 127e régiment d’infanterie de Valenciennes, touche de la main le sol sacré de la mère patrie, prêt à bondir. La défense de la terre n’est pas ici une abstraction. Le territoire national est envahi. Des milliers d’hommes se battent quotidiennement pour lui et font corps, vivants ou morts, avec cette terre dans les tranchées. Son fusil posé, le soldat britannique, équipé d’un des premiers modèles de masque à gaz, se dresse courageusement, en compagnon d’armes résolu et sans crainte. Le bersagliero italien occupe une place plus en retrait. Devant eux gît, abandonné, un casque à ergots, utilisé par l’armée allemande à partir de février 1916, signe dérisoire de la proximité de l’ennemi.

Jonas hardi les gas

 Hardi les gars j'arrive !

 Jonas je viens te remplacer

Je viens te remplacer

Jonas Papa ce seras moi

Papa, ce sera moi

Jonas estampe5 

 Jonas estampe4

Jonas estampe3

   Jonas estampe2

 Joanas12 

Permissionnaires

 Jonas5

 Poilu

https://www.google.fr/Jonas

http://www.photo.rmn.fr/Jonas

Les textes de cet article proviennent du document :

MA extrait cerma

Voir les documents :

Biographie Jonas

  Luc Jonas2

 L'assaut, été 1914

Vision héroïque de ce début de conflit que l'on espère court.

 Luc Jonas3

 Chœur des morts. Nous ne voulons pas de leur paix, 1917 

Officiers allemands crucifiés par des poilus français revenus d'outre tombe.

Luc Jonas1

 L'assaut, 1918

En arrière plan : le Panthéon, Notre-Dame et Marianne

Jonas le souvenir

  Le Sauveur, église Notre Dame de Saint-Cordon de Valenciennes

 Dessins dans L'Illustration

19161104-L'_illustration-012-CC_BY

19160205-L'_illustration-012-CC_BY

19151127-L'_illustration-002-CC_BY

19150616-L'_illustration-017-CC_BY

19150515-L'_illustration-012-CC_BY

 19140829-L'_illustration-009-CC_BY

19141031-L'_illustration-010-CC_BY

19141031-L'_illustration-011-CC_BY

19180406-L'_illustration-014-CC_BY

19181214-L'_illustration-001-CC_BY

19181228-L'_illustration-007-CC_BY

19141107-L'_illustration-009-CC_BY

19151211-L'_illustration-029-CC_BY

19161125-L'_illustration-017-CC_BY

19170324-L'_illustration-009-CC_BY

19180105-L'_illustration-007-CC_BY

 19180817-L'_illustration-005-CC_BY

19141212-L'_illustration-017-CC_BY

19180406-L'_illustration-014-CC_BY

19141121-L'_illustration-013-CC_BY

 Dessins dans Les Annales

 Annales Lucien Jonas4

   Oeuvres Jonas1

Oeuvres Jonas3

Oeuvres Jonas4

Oeuvres Jonas2

Annales Lucien Jonas5

Annales Lucien Jonas6

Annales Lucien Jonas8

Les annales Jonas1

 Annales Lucien Jonas3

Annales Lucien Jonas2

Annales Lucien Jonas1

 Annales Lucien Jonas9

 

Annales Jonas1

Annales Jonas2

Voir les liens :

http://lucien-jonas.blogspot.fr/

http://www.niftyfifty-and-the-city.com/la-grande-guerre-1914-1918-vue-par-les-annales/