Mots clés :

appareillage, main-pince Lumière, amputés, mutilés, 

Voir l'article :

   

Blessures de guerre

    

 DSC_5345

DSC_5346

DSC_5347

DSC_5348

 DSC_5350

DSC_5351

DSC_5352

DSC_5353

DSC_5354

 

La main-pince lumière

Toujours soucieux de l’état des blessés, les frères Lumière mettent au point une prothèse pince-main articulée, qui ne leur procure aucun bénéfice commercial : 5 000 pièces sont ainsi livrées gratuitement à destination des soldats mutilés. Ce chef d’œuvre de précision assure le serrage de l’objet saisi et son immobilisation, ce qui permet à ces hommes de recouvrir leur faculté de travail.

Pince lumière2

Pince lumière1