Mots-clés :

Jean Lefort, René Benjamin, aquarelles, Gaspard,

Voir les articles :

Peindre la Grande Guerre

Jean Lefort, un peintre soldat de la Grande Guerre

1917, les artistes face à la Grande Guerre


Jean Lefort (1875-1954)

Mobilisé en août 1914, incorporé dans un régiment d’attaque, transporté sur tous les fronts, Jean Lefort réalise à ses heures de repos un nombre important d’aquarelles et de croquis de guerre. Il illustra Gaspard de René Benjamin et Les Croix de bois de Roland Dorgelès. Ce peintre, spécialisé dans le paysage urbain grouillant de personnages qu’il fixe à la façon d’une bande dessinée, mourut à la Maison Nationale des Artistes de Nogent.

Lefort est chargé de parcourir les lignes pour faire des relevés, reporter sur cartes les informations fournies par l’aviation. Pour tromper son ennui, il réalise près de 700 dessins aquarellés, sans compter les croquis.

Il se rend sur tous les fronts français : l’Artois, l’Oise, la Marne, Verdun, la Somme…

  P1600642

Deux ans après la parution de l'ouvrage, son succès et l'obtention du prix Goncourt, la maison d'édition d'art Devambez fait paraître cette édition "de luxe" de Gaspard illustré des aquarelles de Jean Lefort.

Les seize illustrations "hors-texte" reproduites en fac-similé des dessins originaux sont regroupés dans une enveloppe séparée de l'ouvrage et glissée avec lui dans un fourreau élégant protégeant l'ensemble. 

Gaspard, parution en novembre 1915,

Gaspard de René Benjamin reçut le Prix Goncourt et connut un succès considérable d’une part parce qu’il est le premier roman publié sur la Première guerre mondiale, d’autre part parce que sa drôlerie sut maintenir le public dans l’ignorance des réalités du conflit.

Benjamin travailla inlassablement à la promotion des oeuvres de Jean Lefort, dont il était ami. Il fait paraître ses dessins dans Le Journal et lui confia le soin d’illustrer la luxueuse réédition de Gaspard (1917) dont le Musée de Nogent-sur-Marne présente les croquis originaux.

Lefort ceux qui y vont

Ceux qui y vont ... 

Lefort un départ

Le départ 

Lefort sac au dos

Sac au dos 

Lefort aux tranchées

 Dans la tranchée 

Lefort un village de Lorraine

Un village de Lorraine 

Lefort la soupe

 La soupe

Lefort cantonnement

Cantonnement 

 Jean-Lefort-Gaspard-Des-Ruines-edit-photo-668x1024

Des ruines

Lefort église ambulance

 L'église-ambulance

Lefort au dépot

 Au dépôt 

Lefort un soir de bataille

Un soir de bataille 

 Lefort les invaldes

Les Invalides

Les quatre dessins ci-dessous illustrent le chapitre V qui se situe en hôpital militaire.

 Lefort désabusé

Lefort vet

Lefort blessé1

Lefort blessé

Les croquis préparatoires de Lefort sont éloquents de par leur réalisme.

Comme pour Gaspard, ils s’inspirent de ce que Lefort a noté et vu au jour le jour.

Voir les liens et documents :

 https://www.dessins1418.fr/gaspard-jean-lefort/

http://aufildesmotsetdelhistoire.unblog.fr/2009/10/09/jean-louis-lefort-un-peintre-soldat/

Lefort dossier de presse