11 février 2015

Le jour le plus meurtrier, 22 Août 1914

Mots clés : Alain de Fayolle, bataille des frontières, Ernest Psichari, Nestor Outer, Rossignol, Virton. Le 22 août 1914, quelque 27.000 soldats français périrent pendant des combats sur un front de 400 km de long. La plupart des morts tombèrent dans les Ardennes belges. Rien que dans le petit village de Rossignol, en Gaume, plus de 7.000 soldats perdirent la vie. Ce fut le jour le plus meurtrier de l’histoire de l'armée française. Les premiers engagements sont extrêmement meurtriers. Pour l'ensemble du mois d'août, les pertes... [Lire la suite]