15 juillet 2013

Chansons de la Grande Guerre

Mots clés : canon 75, Craonne, Fleurs de sang, Joffre, la Marseillaise, Louis Bousquet, Madelon, Paul Déroulède, Rosalie, Botrel. Quand Madelon,    Le Petit Journal illustré, 06 décembre 1914 Pour remonter le moral, il n’y a pas que les femmes, le vin peut également y contribuer, même s’il n’est que de « la vinasse » qui « réchauffe là où c’que ça passe » comme le chante Bach en 1916 dans Le pinard. Mais après tout, peu importe la qualité du breuvage, « vas-y, Bidasse, remplis mon quart », ajoute le comique troupier.... [Lire la suite]