27 février 2017

Entrée en guerre des Américains, 1917

Mots clés : aide à la France, Amérique, Bassens, Bordeaux, doughboys, enrôlement, Lambézellec, Lusitania, Nantes, navires, Pershing, propagande, Président Wilson, Sammies, St Nazaire, affiches. À l’appel aux volontaires succède la conscription. 1.800.000 soldats américains vont débarquer en France à partir de 1917, dont Patton, Marshall et Truman. Les soldats américains sont surnommés « Sammies », en référence à l'Oncle Sam, symbole de l'Amérique paternelle, ou encore « Doughboys » en référence aux boutons des vareuses que... [Lire la suite]

20 mai 2016

Join the American Red Cross

Mots clés : Red Cross, affiches, Croix Rouge, join the Red Cross, Red Cross war fun, Amérique, American Red Cross, Affiches provenant des revues et journaux américains. Les gros moyens de l'American Red Cross La Croix-Rouge américaine nait en mai 1881, à l'inititive d'une enseignante, Clara Barton. Elle est soutenue par quelques mécènes dont le milliardaire John Davison Rockefeller. Elle installe le siège de l'organisation à Washington. Pendant la Grande Guerre, l'Américan Red Cross, bénéfice de dons considérables.... [Lire la suite]
01 décembre 2015

Pour la Victoire, 3 ème emprunt de la Défense Nationale, 1917

Mots clés : emprunt, emprunt national, bulletin des usines de guerre, affiches, Français versez votre or, le bas de laine des Français, pour la Victoire, Mur couvert d'affiches pour les emprunts nationaux, place Marcellin Berthelot Charles Lansiaux.Photographie, 25 novembre 1917. Parmi les campagnes d'affichage qui viennent recouvrir les murs de Paris pendant la guerre, celles des emprunts nationaux revêtent une ampleur impressionnante. Il s'agit ici du 3e emprunt.   «Je suis convaincu que tous les citoyens... [Lire la suite]
24 septembre 2015

Gus Bofa, illustrateur de génie

Mots clés : affiches, Chez les Toubibs, Gus Bofa, La Rampe, Pierre Mac Orlan, Rollmops Gus Bofa a dessiné avant et pendant la Grande Guerre pour de très nombreux journaux, du "Rire" au "Sourire", en passant par "Le Pays de France" ou "Les Echos de l'Exportation". Loin d'être négligeables, les petits dessins dont il parsème les contes humoristiques qu'il écrit pour "Le Journal" ou la rubrique théâtrale qu'il signe le "Médecin de service" au "Rire", sont tout de fantaisie et d'humour, d'une liberté de trait et d'une précision... [Lire la suite]
14 juillet 2014

L'affiche pendant la Grande Guerre

Mots clés : emprunts de la libération, food for France, Help, join our red cross, liberty bonds, Remember Belgium, Souvenez-vous !, they fight for you, War Bonds, We'll finish the job. Les affiches (parfois de propagande) s'efforcent de conditionner et d'influencer le comportement de la population afin que celle-ci puisse s'investir au mieux dans le conflit. Les affiches font appel au patriotisme de chacun  pour défendre le sol, la terre, récupérer l'Alsace-Lorraine. L'ennemi est montré comme impitoyable voire monstrueux,... [Lire la suite]
04 juillet 2014

Fabien Fabiano, peintre, aquarelliste, pastelliste, dessinateur et illustrateur.

Mots clés : affiches, créateur d'affiches publicitaires, fabiannettes, Fabiano, illustrateur de presse, La Baïonnette, La Vie Parisienne, Le Rire, Le Sourire de France, Mucha, pages glorieuses.  Fabien Fabiano 1883 - 1962 Né à Lamballe (22), le 10 10 1882 Décédé à Paris, en juin 1962 Enfant, il passe ses vacances dans le petit port de Dahouët, poursuit ses études à Saint-Servant, puis fait son service militaire à Saint-Malo En 1900, il s'installe à Paris où il suit les cours de l'atelier préparatoire de... [Lire la suite]
18 juin 2014

Emprunts français. Pour la France versez votre or. L'or combat pour la victoire.

Mots clés : affiches, emprunts français, bons de la défense, emprunts de la Défense nationale, Versez votre or, Souscrire c'est combattre, Tout français doit verser son or, Souscrivez pour hâter la paix par la victoire, emprunt de la libération, emprunt pour les régions dévastées.  Le coût de la guerre ne cesse de croître pendant ces 4 années de guerre, passant de 8 milliards de francs-or en 1914 à 41,8 milliards en 1918. En 1919, en raison des impératifs liés à la reconstruction du pays ruiné et dévasté, les dépenses demeurent... [Lire la suite]