02 mai 2016

Le Creusot, la cité des canons

Mots clés Le Creusot, usine de guerre, usines Schneider, usinage des obus, Les Schneider marchands de canons, Schneider entraînée par la guerre des obus Dès le 8 septembre 1916, elle s’insère dans le programme d’artillerie portant sur des matériels de 105, 155C, 155L, 220 et 280 : on lui commande de gros obus, dans le cadre de contrats atteignant un montant total imposant de 122,2 millions de francs : elle doit fournir 360 000 obus de 105, 250 000 de 145, 600 000 de 155, 23 000 de 24 et 4 000 de 320. Elle s’implique dans ce «... [Lire la suite]