26 juin 2016

Aux écrivains, morts pour la France

Mots clés : Péguy, Fournier, Alfred Lichtenstein, Louis Pergaud, Psichari, Apolinaire, écrivains, Départ pour le front Avant de mourir je dois juste écrire ce poème. Faites silence, camarades, ne me dérangez pas. Nous partons pour la guerre. La mort est notre destin. Oh ! Si seulement ma fiancée pouvait arrêter de brailler. En quoi ai-je de l'importance ? Je suis heureux de partir. Ma mère pleure. On a besoin d'être fait d'acier. Le soleil se couche sur l'horizon. Bientôt on me jettera dans une jolie fosse commune.... [Lire la suite]