Mots clés :

Pointe de Grave, Amérique, Bartholomé, Général Pershing, Verdon-sur-Mer, Mémorial La Fayette, Poincaré,

Monum pointe grave

 Pte de grave vue d avion

A la Pointe de Grave existait un imposant monument aux Américains, aussi appelé Mémorial La Fayette de 75 mètres de haut. 

La pose de la première pierre eut lieu le 6 septembre 1919 par le Président Raymond Poincaré.

L'inauguration eut lieu le 4 septembre 1938.

On pouvait lire sur ce monument très impressionnant :

"A la gloire des Américains, aux Soldats du Général Pershing,

défenseurs du même idéal de droit et de liberté qui conduisit en Amérique

les volontaires de La Fayette".

Les Nazis dynamitèrent le monument le 30 mai 1942, les troupes d'occupation allemande qui le considéraient comme un point de repère potentiel pour les aviateurs alliés. 

Le "Monument aux Américains" présent aujourd'hui dans le cadre de l'esplanade de la Victoire est réduit à une stèle édifiée en 1947.

Pose de la première pierre, le 6 septembre 1919

La pose rapide de la première pierre du monument, le 6 septembre 1919, par le président de la République, Raymond Poincaré, en présence de l’ambassadeur des États-Unis Hugh Wallace, révèle l’importance politique du projet. Poincaré fit appel, apparemment de son propre chef, à son ami le sculpteur Albert Bartholomé (1848-1928) pour le mettre en oeuvre. Ce dernier est présent à ses côtés lors de cette cérémonie, largement relayée dans la presse.

  Pte de Grave 6 9 19 première pierre

pté de grave 6 9 19 première pierre

Pose de la première pierre du monument commémoratif de l’aide américaine,

le président Poincaré et Maurice Damour, député des Landes, le 6 septembre 1919.

La Marine Nationale était chargée de l'édification du monument.

Pte première pierre

 Le président Poincaré, le 6 septembre 1919

Présentation de la maquette du monument au Grand Palais, mai 1932

Maquette grd Palis 1932 pte de grave

Maquette grd Palais 1923

 Pte de Grave Millerand à l'expo

Photographie de la maquette du monument présentée au salon de la société nationale

des Beaux-Arts, à l’occasion de la visite du Président Millerand au Grand Palais en 1923.

Le monument lors de l'inauguraton, le 4 septembre 1938 

Monum pte de la Garde 1938

 Carte postale du monument commémoratif du Verdon-sur-Mer.

  Monum gloire aux Américains

 Carte postale de l’entrée du monument.

 Intérieur monum pte de Grave

 Carte postale de la « salle La Fayette ».

Pte de Grave discourt

La Presse 

OE Inaug Pointe de Grave1

OE Inaug Pointe de Grave2

OE Inaug Pointe de Grave3

L'Ouest-Eclair, 5 septembre1918

Intran Inaug Pte de grave1

Intran Inaug Pte de grave

 Intransigeant, 5 septembre 1938

Stèle commémorative aujourd'hui

Le monument actuel est situé sur une esplanade à la Pointe de Grave. Il est composé d'une stèle en moellons et d'un bouclier en bronze encastré devant dans le sol. Ce bouclier est orné de deux bas-reliefs représentant le départ de La Fayette aux Amériques en 1777 et l'arrivée des troupes américaines en 1917.

La signature du sculpteur Henri Navarre est visible dans l'angle inférieur gauche de ce dernier. Un médaillon avec les initiales HN orne également le bouclier, ainsi que la marque de la Fonderie coopérative des Artistes.

 Stèle US Verdon

 Bouclier stèle pte de Garve

 Bouclier de bronze de la stèle, état actuel.

Bouclier avec bas-reliefs du sculpteur Henri Navarre, vestige du monument d'origine.

Une restauration du monument s'impose !

Ici

s’élevait le monument érigé à la gloire des Américains
aux soldats du général Pershing défenseur du même idéal de droit et de liberté

qui conduisit en Amérique La Fayette et ses volontaires partis de ce rivage en 1777.

Le monument symbolisait la fraternité d’armes et l’amitié Franco-Américaine.
Il fut détruit le 30 mai 1942 par les troupes d’occupation allemandes,

il sera réédifié par le peuple Français.

They have destroy it
We shall restore it

http://geneamedoc.fr/?p=439

 

Voir l'article :

Albert Bartholomé, sculpteur