Mots clés :

emprunts, affiches, Jonas, imprimerie Devambez, imprimerie Joseph Charles, Abel Faivre, Georges Scott, Raemaekers, Poulbot, imprimerie Chachoin, Léchaudel, imprimerie Nationale, Auguste Leroux, imprimerie Goupy, C. Hazan, Office d'Editions d'Art, René Préjelan, Sénéchal, imprimerie Vieillemard, Delarue-Nouvellière, imprimerie Crété, régions dévastées, Cappiello, reconstruction, Sem, Lelong, Chavannaz,

Lire les articles : 

Emprunts français. Pour la France versez votre or

Pour la Victoire, 3 ème emprunt de la Défense Nationale

Emprunts Fr

Pour la décoration des affiches on fit appel aux artistes peintres : 

Poulbot, Jonas, Scott, Sem, Chavannaz, Steinlen, Hansi, Abel Faivre, Ernest Gabard, Lelong, Fouqueray, etc... 

Les principaux thèmes des affiches sont  :  

  • Thème 1 : L’esprit de revanche
  • Thème 2 : De l’or pour la guerre
  • Thème 3 : Solidarités
  • Thème 4 : Des restrictions
  • Thème 5 : Sortir de la guerre 

Pour être efficace, l’affiche doit envoyer un message clair et frappant. Dans les affiches, l’appel au civisme et au patriotisme repose sur le parallèle établi entre le soldat se battant sur le front et le civil qui soutient financièrement l’effort de guerre.

Le message est évident : comme le «poilu» verse son sang, le Français resté à l’arrière doit «verser son or».

En France, ces campagnes sont couronnées de succès puisque les emprunts d’État souscrits par les épargnants ont couvert la moitié des dépenses de guerre. 

Evolution des dépenses de propagande (publicité) pendant la guerre en regard des sommes collectées par chaque emprunt : 

  • 1915 :    900 000 F pour 15 milliards
  • 1916 : 1 696 000 F pour 11 milliards
  • 1917 : 2 369 000 F pour 14 milliards
  • 1918 : 4 063 500 F pour 27 milliards 

Cinquième emprunt (emprunts pour la reconstruction des régions dévastées), 1920 et 1921

En 1920, deux nouveaux emprunts sont proposés pour la reconstruction des régions dévastées.

Taux d'emprunt pour l'année 1920 :

  • 5 % de février à mars
  • 6 % d'octobre à novembre 

Sommes récoltées en 1920 :

  • le 5 % apporte à l'État 15 257 000 000 F,
  • le 6 % apporte à l'État 27 888 417 000 F

Soit 43 milliards 

Le Petit Journal 1920

Histoire de la rente1

 Histoire de la rente2 

 Histoire de la rente3

Pub autobus

Le Petit Journal illustré, 31 Octobre 1920

 Emprunt 5 1920

 Banque fr et ital

 René Préjelan, imprimerie Devambez, 1920

La Banque française et italienne pour l’Amérique du Sud, plus connue sous le nom de Sudameris, est créée en 1910 par la Banca Commerciale Italiana en association avec Paribas.

Son siège est à Paris, rue Halévy, alors que son activité s’exerce principalement en Amérique latine.

Sem aff 1920

Sem, imprimerie Devambez, 1920

Georges Goursat dit Sem (1863-1934) est un caricaturiste et affichiste français qui s’oriente aussi vers la chronique mondaine et l’écriture.

Il est correspondant de guerre de 1914 à 1918. Sem a réalisé quatre affiches pour la BNC entre 1916 et 1920. La maison Devambez, créée en 1826, est installée dans le passage des Panoramas. Graveur des cours royales et impériales, cet atelier renommé édite les prospectus et affiches du Comité de propagande dès le début du conflit

  Aff Sénéchal emprunt

Sénéchal, imprimerie Vieillemard, 1921

Aff Nouvelliere emprunt

Delarue-Nouvellière, imprimerie Crété, 1921

Aff Duval emprunt

 Constant Duval, imprimerie Joseph Charles, 1920

 

L’affiche : Le soleil se lève sur les ruines de l’église entourées de maisons détruites. Le coq est toujours présent sur le clocher… Le coeur du village, c’est aussi le coeur de la vie quotidienne qu’il faut reconstruire.

Constant Léon DUVAL, dit CONSTANT-DUVAL (Champlay, 1877 – Saint-Piat, 1956). Artiste peintre et professeur de dessin français. Il débute au salon d’Automne en 1904 et expose ensuite au Salon des Indépendants, au salon des artistes Français et au salon d’Hiver à partir de 1910. Il réalise des affiches pour le gouvernement tunisien, différents Syndicats d’Initiatives ainsi que pour des stations thermales.

Elles représentent des sites et monuments de Bretagne, de Normandie (Mont Saint-Michel), des Châteaux de la Loire, des vues d’Auvergne, du Quercy, des Pyrénées etc… Il réalise l’affiche officielle pour la première émission du Crédit National (créé le 10 octobre 1919).

 

 Emprunt Albert

 Emprunt pour la reconstruction de l'église d'Albert

Imprimerie Joseph Charles

Emprunt 1920 Lacaze julien

 Affiche de Julien Lacaze

Emprunt reconstruction Scott 1920

Georges Scott, imprimerie Devambez, 1920

   Emprunt 6% 1920

 Emprunt gallerie Lafayette

 Appel des Galeries Lafayette à ses clientes pour le 5e emprunt national

Gabriel Domergue, affiche, 1920

Pour soutenir la reconstruction, l'Etat lance un 5e emprunt en 1920. Tandis que de nombreuses affiches mettent en scène les Français de nouveau au travail, celle des Galeries Lafayette s'adresse à la générosité des élégantes parisiennes.

 Aux écoliers de Fr

Cet appel solennel lancé aux écoliers de France par le ministre de l’Instruction publique, André Honnorat (1868-1950), comporte deux aspects très différents. Dans un premier temps honorer, lors du 11 novembre 1920, la mémoire des enseignants morts pour la patrie par une lecture de certains de leurs écrits.

Puis, dans un second temps, poursuivre les campagnes de générosité pour la reconstruction des régions dévastées.

15 octobre 1920

Les gages de l emprunt

 Les gages de l'emprunt 1920

 Emprunt Oustric 1920

 Emprunt CL 1920

Victor Menu, imprimerie Devambez, 1920

 AFF BANQUE NATION DE CR2DIR &çéà

Cappiello, imprimerie Devambez, 1920

Leonetto Cappiello (1875-1942) est un illustrateur et affichiste d’origine italienne. Il commence sa carrière d’affichiste en 1899 et la poursuit jusqu’aux années 1930.

Considéré à l’époque comme le rénovateur de l’affiche française, il commence à travailler pour l’imprimeur Devambez en 1920 et signe avec lui un contrat d’exclusivité de 1921 à 1936.

 Emprunt libération Vuillaume 1920

Marcel Vuillaume, imprimerie Gallais, 1920

 Emprunt 1920-3 

A. Galland, imprimerie Devambez, 1920

 Emprunt 1920-7

 Emprunt 1920 

 Emprunt 1920-1

    DSC_3442

 Roubille, imprimerie Devambez, 1920

DSC_3452

 Lucien Levy-Dhurmer, imprimerie Devambez, 1920

Lucien Lévy-Dhurmer (1865-1953) est un peintre, sculpteur et céramiste symboliste français. Il a également réalisé quelques pièces de décoration et de mobilier Art nouveau.

Certaines de ses œuvres sont conservées au Musée d’Orsay à Paris et au Metropolitan Museum à New York. Comme nombre de ses contemporains, il met son talent de dessinateur au service de la Nation en guerre

Aff Leroux emprunt

 Auguste Leroux, imprimerie Goupy, 1920

Aff Vuillaume emprunt

 Marcel Vuillaume, imprimerie Gallais, 1920

Aff Abel Faivre emprunt

Abel Faivre, imprimerie Devambez, 1920

DSC_3438

Aidez-le à reconstruire.

Rin, imprimerie Devambez, 1920

 Dechaudel 1920 emprunt

Léchaudel, imprimerie Nationale, 1920

Carlu emprunt 1920

Carlu, imprimerie Devambez, 1920

Aff 1920 anonyme emprunt

 Anonyme, imprimerie VladJilek, 1920

 Aff 1920 Crédit Lyon

 Boignard, imprimerie Lapina, 1920

Aff Boris 1920

Boris, imprimerie Lapina, 1920

Aff 1920 emprunt National

Jaulmes, imprimerie Devambez, 1920

Gustave Louis JAULMES (Lausanne,1873 – Paris,1959). Artiste français éclectique qui a réalisé des fresques monumentales, des tableaux, des affiches, illustrations, cartons pour tapis et tapisseries et des décors pour différents objets (émaux, décors d'assiettes, mobilier...). Il est représentatif de la tendance néo-classique au sein du mouvement Art déco.

Il a fait la guerre de 1914-1918, rappelé sous les drapeaux à 41 ans, dans la territoriale. Il commence au front en Champagne dès octobre 1914, mais il finit la guerre au Ministère des Beaux-arts, service de la propagande. C’est dès 1902 qu’ il se tourne vers la peinture. Il entend appliquer son art à la décoration des monuments ou des habitations.

  Toussaint 1920 emprunt

 Maurice Toussaint, imprimerie Joseph Charles, 1920

ON 1920 emprunt

 O.N. , imprimerie Champenoix, 1920

L’auteur de cette allégorie n’est pas identifié à ce jour. L’imprimerie Champenois, une des plus importantes de l’époque, est créée en 1878 par Ferdinand Champenois à partir de l’atelier de chromolithographie de luxe Testu et Massin, qu’il a racheté en 1874.

Cette affiche est sans doute l’une de ses dernières productions puisqu’il cesse son activité en 1920, n’ayant pu s’adapter à l’évolution des procédés d’impression.

 Fouqueray 1920 emprunt

 Charles Fouqueray, imprimerie Lapina, 1920

Boucher 1920 emprunt

Lucien Boucher, imprimerie Aliband et Salade, 1920

 Emprunt 1920 B

Bruno Chavannaz, imprimerie Crété, 1920

Au cœur de la forge, l’ouvrier frappe le métal de son marteau.

Il symbolise la valeur du travail et le renouveau industriel.

  Affuche Seignac

G. Seignac, imprimerie Joseph Charles, 1920

Société générale emprunt Jonas 1920

Lucien Métivet, imprimerie Duruy, 1920

La Patrie élève un rameau d'ollivier, est suivie d'un groupe d'ouvriers. 

Affiche 1920 emprunt Meunier Georges

George Meunier, 1920 

 Chine emprunt de guerre crété 1920

Anonyme, imprimerie Crété, 1920

Aff Jonas emprunt

 Lucien Jonas, imprimerie Devambez, 1920

Joanas aff 1920-3

 Lucien Jonas, imprimerie Joseph Charles, 1920

Le Franc en armes (allusion à la monnaie) est une des rares allégories encore guerrières de la période de reconstruction. Ici, la foule l’empêche de couler en faisant contrepoids dans la balance grâce à l’épargne apportée à l’emprunt.

Lucien Jonas (1880-1947) était un habitué des sujets militaires en sa qualité de peintre agréé par le Musée de l’Armée.

  Aff Jonas2 emprunt

 Lucien Jonas, imprimerie Devambez, 1920

 Aff Jonas4 emprunt

 Lucien Jonas, imprimerie Joseph Charles, 1920

Aff Hazan emprunt

 C. Hazan, Office d'Editions d'Art, 1920

Aff Chavannaz emprunt

 Chavannaz, imprimerie Crété, 1920

Après une surenchère d’allégories guerrières employées durant le conflit, l’illustrateur Chavannaz choisit un thème champêtre pour illustrer l’emprunt de la paix lancé en 1920 : le casque remplacé par un chapeau et le fusil par un outil, un ancien poilu couve sa famille du regard.

Le mot « pax » donne le ton de l’affiche.

Aff Droit emprunt

Jean Droit, imprimerie Gallais, 1920

Aff Lelong emprunt

René Lelong, imprimerie Joseph Charles, 1920

Aff12 Fr 

René Lelong, imprimerie Joseph Charles, 1920

René LELONG (Arrou, 1871 – 1933). Illustrateur et peintre français. Médaillé au Salon des artistes français de 1895, il a réalisé des affiches publicitaires et illustré de nombreux livres et textes, notamment dans la collection Nelson ou les magazines Je sais tout, l’Illustration et Fémina.

Lelong Aff 1920

René Lelong, imprimerie Joseph Charles, 1920

La République armée forge un soc de charrue tel que l’utilise le laboureur en action à l’arrière-plan. Le soleil levant rayonne à l’horizon.

En bas à droite : une femme (mère ou institutrice ?) enseigne la lecture à un enfant. Travail et éducation sont ici mis en avant.

Le Crédit national est créé en 1919. Il est d’abord chargé de financer la reconstruction des régions dévastées avant de se spécialiser dans les prêts à moyen et long termes pour les entreprises.

Aff Roch emprunt

Roch, imprimerie B. Sirven, 1920

Aff Castro emprunt

Castro, imprimerie Devambez, 1920

Aff Jonas3 emprunt

 Lucien Jonas, imprimerie Joseph Charles, 1920

Aff Dapé emprunt

L. Dappé, imprimerie Devambez, 1920

Aff reameker emprunt

 Raemaekers, imprimerie Alibaud et Salade, 1920

Aff Boiry emprunt

 C. Boiry, imprimerie Devambez, 1920

Aff anonyme emprunt

 Anonyme, imprimerie Draeger, 1920

Le CNEP a choisi pour illustrer cette affiche, une perspective du quadrilatère qu’occupe son siège social 14 rue Bergère à Paris. Alors que s’ouvre la période de l’après-guerre, peut-être a-t-il voulu rappeler à sa clientèle qu’entre 1900 et 1912, il a considérablement agrandi ses locaux par acquisition des immeubles adjacents.

A sa façon, le CNEP montre qu’il est prêt pour la reprise de l’activité.

Aff Valhain emprunt

Charles-Albert Walhain, imprimerie Champenois, 1920

L’affiche de la Banque Adam pour l’emprunt de 1920, due au portraitiste et sculpteur Charles-Albert Walhain (1877-1936), s’inscrit dans le courant des affiches de la reconstruction, en mettant en valeur la reprise de l’activité économique. La touche régionale est apportée par le pêcheur (le siège de la banque se trouve à Boulogne-sur–Mer). La banque a été absorbée en 1937 par la Banque nationale pour la commerce et l’industrie, banque ancêtre de BNP Paribas.

Aff Visconte emprunt

 Henri Visconte, imprimerie Avenir Publicité, 1920

Aff Faivre emprunt

Abel Faivre, imprimerie Devambez, 1921

Aff Ornst emprunt

Orsi, imprimerie Publicité Phogor, 1920

Voir d'autres affiches :

Emprunts 1920

Fonction BNP

Siège du Comptoir national d’escompte de Paris, banque ancêtre de BNP Paribas

Voir le document :

http://media.bnpparibas.com/fluidbook/catalogue expo/data/document.pdf

 Emprunt BpB

Aff Poulbot emprunt

 Poulbot, imprimerie Chachoin, 1920