Mots clés : 

Baud, Belz, Bretagne, Bédée, coq gaulois, femme pleureuse, Fouesnant, La Gacilly, la Victoire ailée, Le Goff, monuments aux morts, Nicot, Plougastel-Daoulas, poilu mourant, poilu sentinelle, poilu victorieux, Quillivic, Renaud, St-Anne-d'Auray, Tréguier, monuments aux morts pour les fusiliers marins.

bretons dans la guerre

 

 Messe à beauport

 Le Flambeau, 17 Juillet 1915

Au pied des ruines de l'ancienne abbaye de Beauport,

les Bretons prient pour la victoire de nos armées.

 La vie agissante des morts

 Un vaillant1

 Un vaillant4

 Un vaillant3

Le Matin 01 Novembre 1916

 Généralités

Voir l'article sur les monuments aux morts en France :

http://87dit.canalblog.com/archives/2015/07/13/32352029.html

 

Monuments aux morts jugés les plus intéressants en Bretagne d'après Annette Becker :

  • Quintin (22)
  • Rostrenen (22)
  • Loctudy (29)
  • Plonevez-Porzay (29)
  • Plouhinec (29)
  • Plozenet (29)
  • Pont-Croix (29)
  • Plouldreuzic (29)
  • Bédée (35)
  • Torcé (35)
  • Vitrée (35)
  • Campbon (44)
  • Fay-de-Bretagne (44)
  • Groix (56)
  • Vannes (56)

Lire le document :

LES MONUMENTS AUX MORTS DU CANTON DE MATIGNON (22) :

http://www.amisdupassepaysdematignon.fr/public/Monuments-complets.pdf

Les monuments aux morts en Bretagne

En Bretagne, très catholique à l'époque, explique le choix massif des cimetières, les monuments étant souvent des calvaires transformés (Finistère). 

L’édification des monuments aux morts dans le cimetière ou près de l’église marque la prévalence du choix d’un espace religieux : 79 % de tous les monuments de Loire-Atlantique, 76 % de ceux du Morbihan y sont bâtis.

Parmi les 743 monuments de 4 départements bretons, 375 sont construits dans le cimetière, soit la moitié d’entre eux. 

Les sculpteurs bretons :

René Quillivic (1879-1969), sculpteur breton en Cornouaille a édifié plusieurs monuments représentant des femmes et enfants montrant leur douleur auprès du mari ou père disparu.

René Quillivic portrait

Œuvres de René Quillivic : monuments aux morts de Roscoff, Coray, Plozevet, Plouhinec et Pont-Croix.

De Pont-Croix à Plouhinec ou Loctudy, des femmes en pleurs, des vieux parents en prières, incarnent les épreuves de la Grande guerre.

Guillivic monument

Monument aux Morts de Penmarc'h Saint Gwénolé

 Monument aux morts plozevet

 Plougastel9

Monument aux morts, Plozévet 29

 René Quillivic

Le Télégramme, 11 novembre 2013

 Voir les liens : 

http://chartierjulesmichel.blogspot.fr/2015/02/rene-quillivic-1879-1969-un-des-plus.html

Les oeuvres de René Quivillic sur la commune de Plozévet

Monument de_Plozévet

Monument aux morts de la guerre en Bretagne

http://poudouvre.over-blog.com/article-le-sculpteur-rene-quillivic-1879-1969 

http://www.archives-finistere.fr/victoire_endeuillee_sculpteur_quillivic.xml

Francis Renaud (1887-1973), réalisa les monuments aux morts de Tréguier, Ploufragan et de Saint-Brieuc.

Francis Renaud

 Voir le document :

http://pierreloti.org/Francis Renaud.pdf

http://www.kerkamak.com/r1sr8a1330/Francis-RENAUD-1887-1973.html

Gaston Schweitzer (1879-1962), réalisa les monuments aux morts de Bubry, Pontivy, Noyal-Pontivy, Cléguérec, Priziac, Guéméné-sur-Scorff.

Voir le site :

http://guemenesurscorff.blogspot.fr

Émile Armel-Beaufils, né  à Rennes 1882 décédé à Saint-Briac en 1952, réalisa les monuments aux morts de St-Cast 1920, St-Servan 1922, St-Malo 1923, Ploaré, Fougères, St-Briac.

Hortense Tanvet (1880-1981), réalisa le monuments aux morts de Guidel.

Jean boucher (1870-1939), réalisa le monument aux morts de Vitré.

Voir le site :

http://www.jean-boucher.org/

Elie Le Goff - le père (1858-1938)

Production de facture classique : L'enfant rieur, le  Buste de Villiers l'Isles Adam, le frontispice des postes de Saint-Brieuc, les monuments aux morts de Quintin, de Plouha et de Lamballe, Merdrignac, Plémet sont quelques unes des œuvres d'Elie Le Goff père.

En outre, il réalisa le monument élevé à la mémoire de ses enfants au cimetière St-Michel de Saint-Brieuc (1923). Il s'agit d'un médaillons en bronze à leur effigie coiffant un bas-relief sculpté par Paul Le Goff "Funérailles bretonnes". Elle représente cinq processionnaires. 

Ses fils :

Paul (1883-1915) et Élie (1881-1915) appartenaient tous deux au 74ème régiment d’infanterie territoriale. Paul était sous-lieutenant, Élie adjudant. Il furent tués le même jour, le 22 avril 1915 à Boesinghe en Belgique.

Henri (1887-1918) était lui, sergent au 71ème RI. Il décéda de blessures de guerre à l’ambulance 9/10 à Petit-Monthairons dans la Meuse. 

Une rue près de la Cathèdrale St Etienne à St-Brieuc porte le nom de rue des trois frère Le Goff.

Tombte Frères Le Goff

Le Goff 5 procession

 Ls frères Le Goff

Cimetière Saint-Michel-St Brieuc.

Louis Henri Nicot

 Henri Nicot

     Pointe de Croilles

Cancale, pointe des Croilles

Vue générale sud ; un soldat de l'armée de terre et un marin encadre le piédestal d'une Victoire ailée

 Pointes des Croiles1   Pointe desCroilles2

Il réalise 7 monuments aux morts en Bretagne :

  • Pleurtuit en 1912
  • Paramé
  • Guéméné-Penfao
  • Montfort-sur-Mer
  • Camors
  • Cancale, points de Croilles en 1930

Lire le document :

http://www.jeromedore.fr/Nicot sculpteur

Styles des Monuments aux Morts

Style : Monumental

29 Plougastel Daoulas

Plougastel1    Plougastel3   Pougastel4   Plougastel2

29 Plougastel-Daoulas

Style : Arc de triomphe

crbst_guidel

56 Guidel, œuvre  de Hortense Tanvet inaugurée le 2 Novembre 1921

Guidel_2

Style : Obélisque

Type de monument le plus répandu.

56 La Gacilly

56 La Gacilly

Style obus

Le monument évoque des obus, en pierre ou en fonte, auxquels subsistent parfois des chaînes qui délimitent un espace, sorte de « carré sacré »

 35 Chateaugiron

35 Châteaugiron

Style : Coq gaulois

Ce coq évoque à la fois la fierté nationale, l’esprit belliqueux, et le chant de la Victoire.

Il rappelle l’attachement à la terre natale défendue jusqu’à la mort, jusqu’à la victoire.

.35Montauban

35 Montauban

29 Janzé coq

35 Janzé coq détail

Style: Poilu sentinelle

Résolu, calme, appuyé sur le canon de son fusil, montant la garde, il est vigilant. Aucun détail de l’uniforme ne manque : le casque, la longue capote, les bandes molletières, les « godillots », le baudrier et la ceinture portant les cartouchières, parfois la musette et la gourde, tout l’équipement du poilu des tranchées. Les visages sont souvent jeunes, marqués d’une petite moustache . Certains sont repeints régulièrement , capote bleu horizon, ceinture et godillots marron, cheveux noirs, sans doute pour mieux faire face aux injures du temps.

Le soldat est parfois représenté dans l’action, dans une attitude de combat .

29 ile de Molène

29 Ile de Molène

 

Monuments aux morts pour les fusiliers marins

 

  • Laffaux (02) : Érigée en 1938, la stèle est offerte par M. Messager, ingénieur carrier à Soissons et réalisée par l’architecte Aubled, grand prix de Rome.
  • Mortagne sur Gironde (17) :
  • Binic (22) :
  • Lannion (22) :
  • Plouguiel (22) : Œuvre d’Yves Le Meur, le monument aux morts a été acheté sur catalogue et acquis en 1920.
  • Ile de Molène (29) : Construit en deux parties à Honfleur pour faciliter le transport, le monument est à l’origine monochrome. Il sera ensuite peint par les habitants de l’île.
  • Quimper (29) : Installée en 1920, la statue du fusiliers marins est la copie conforme d’un personnage de la base du monument dédié au général Chanzy et construit au Mans en 1885. Le sculpteur était Aristide Croisy.
  • Riec sur Belon (29) : Le monument aux morts est entre autre orné par la proue d’un bateau avec l’inscription Dixmude.

 

Style : Poilu mourant

Le soldat est mort, cela confère une tonalité tragique au monument.

29_Saint_Segal

 29 Saint-Segal

Style : Poilu victorieux

Symbolise la Victoire.

Le soldat est glorifié dans le combat et la mort ; sa représentation est omniprésente.

Le modèle le plus répandu est celui du poilu simplement debout.

S22 Merdrignac

22 Merdrignac, 22 Plémet

Œuvre du sculpteur LE GOFF, Elie (1858-1938) ; né à Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor) 

Statue en bronze, coût 15 000 Frs. Constructeur : CHAPAL, Auray (Morbihan).

Style : la Victoire ailée, couronne de laurier

Les couronnes et les feuilles de laurier symbolisent la victoire, la gloire, les vertus militaires.

56 Vannes2

56 Vannes

56 Vannes

Style : Poilu porteur au drapeau

Le drapeau porté par un soldat souligne le caractère patriotique du conflit, la défense des couleurs.

 35_Port_Launay

35 Port-Launay

Style : Croix de guerre

35 Montrieu le cast

35 Montreuil Le Cast

Style : Femme en costume régional

35 Bédée

35 Bédée, œuvre de Emmanuel Guérin inaugurée en 1920

B_d_e_tete

 29 Fouesnant23

 29 Fouesnant, œuvre de René Quillivic inaugurée le 22 Novembre 1922

Fouesnant_29_4

Œuvre du sculpteur QUILLIVIC, René (1879-1969) ; né à Plouhinec (Finistère).

Sculpture en kersantite. Inauguration le 2 novembre 1922.

L'artiste prit pour modèle Marie-Jeanne Nézet, une habitante de Kerangel, qui perdit trois fils au front.

Lire le document :

Marie Jeanne Nézet

Style : Femme pleureuse

22 Tréguier Pleureuse

22 Tréguier, œuvre de Francis Renaud inaugurée le 2 Juillet 1922

Pleureuse_de_Tr_gier

 La douleur Tréguier

Style : Femme éducatrice

Les générations futures ne doivent pas oublier.

Gu_m_n__sur_Scorffguemene2

 56 Guéméné-sur- Scorff, œuvre de Gaston Schweitzer inaugurée le 20 Mars 1925

 Style allergorique

22 Binic2

22 Binic

Monum Binic1   22 Binic allégorie

Voir les liens :

http://www.wiki-brest.net/index.php/Monuments aux morts en Bretagne

http://guemenesurscorff.blogspot.fr

http://lessoldatsdeloireinferieure.hautetfort.com/

http://www.archives-finistere.fr/lieux memoire.xml

http://monumentsmorts.canalblog.com/Création d'un monument

Monument aux morts de St-Brieuc

Monument St Brieuc

Monument St Brieuc1

Caractéristiques

  • Architecture : Exèdre-demi-cercle
  • Sculpture/Figures féminines (Femme/Victoire ailée)

Le Monument aux Morts (accès par l'extérieur du Parc, boulevard de la Chalotais). Le monument aux Morts de Saint-Brieuc a été réalisé par Francis Renaud entre 1921 et 1923. Sur une œuvre imposante, dans le granit, sont gravés les noms de 670 soldats morts lors de la guerre 1914-1918. Ceux de la Seconde guerre mondiale et des conflits suivants ont été rajoutés en 1946 sur les extensions des deux ailes. En tout, 935 noms y figurent. La Ville de Saint-Brieuc est symbolisée par une grande victoire ailée déposant des palmes à la gloire de ses enfants morts aux combats. A l'intérieur du monument, scellée pour l'éternité, une urne funéraire contenant des cendres anonymes prélevées dans les fours crématoires des camps d'extermination en Allemagne en 1945, par l'Association Nationale des Familles de Résistants et d'Otages morts pour la France. Notez le traitement stylisé des feuilles de chênes (symbole de la force) et de laurier (symbole de gloire) en bandeaux verticaux. Les lieux des campagnes où se sont illustrés les régiments briochins sont gravés dans la pierre.

Le monument fait 7,5m de haut (la statue à elle seule fait 3,4m) et 13m de long à l'origine, 20 aujourd'hui puisqu'on a rajouté les victimes des guerres suivantes.

Les Seiz Breur auquel participait Francis Renaud, est un groupe fondé par différents artistes comme Jeanne Malivel ou René Yves Creston qui travaille au développement d'une forme d'Art déco breton (Seiz Breur signifie "7 frères" en breton et fait référence à une ancienne légende)

Matériaux : granit

Monument aux morts de Belz (56)

Monum Belz1   Monum Belz

Le 17 juin 1923, Jean-Marie Lorho, maire de Belz, crée une commission spéciale pour la construction d'un monument aux morts de la guerre 1914-1918. La décision est prise le 29 juillet 1923. Le sujet, un fusilier marin, est réalisé par l'architecte Pierre Jamet, le sculpteur Elie Le Goff et le fondeur de bronze Emile Chapal. En bronze polychrome, il est inauguré le 12 avril 1925. La destination du monument a été élargie aux soldats de la guerre 1939-1945.

Le choix du fusilier marin comme monument aux morts est peu commune dans le Morbihan. Il marque l'ancrage de la commune à la mer. C'est un clin d'oeil à son passé maritime et à ses ports de pêche et un hommage aux nombreux marins belzois disparus. Un autre monument dédié aux marins perdus en mer a été réalisé dans le cimetière communal.

Ce fusilier marin, très visité, a ses petites histoires. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, des soldats allemands ont constaté que la crosse de son fusil était plantée dans un casque allemand situé à ses pieds. Furieux, ils ont tenté de le détruire. Le casque en garde encore les séquelles.

Par ailleurs, son régiment a été distingué lors de la Deuxième Guerre mondiale de la croix de guerre avec cinq palmes. Ce fusilier marin a également été pourvu de ses distinctions, fidèle représentant de son régiment. « Le drapeau du 1er régiment de fusilier marin est le 3e le plus décoré de France », précise Dominique Loncle, président de la section de Lorient de l'Amicale nationale des fusiliers marins et commando.

http://www.ouest-france.fr/le-fusilier-marin-un-monument-aux-morts-peu-commun

Monument aux morts, Baud (56)

Baud5   Baud6

Baud3   Baud2

Baud8   Baud4

Sculpteur : Henri Gouzien

Inauguration : le 31 Août 1924

Le monument, dû à un sculpteur lorientais, ne représente pas le traditionnel poilu au front mais un couple de Baudais en costume traditionnel se recueillant devant un casque posé au sol, symbole du fils disparu. Cette scène est sculptée dans du kersanton de couleur noire pour accentuer l'effet d'affliction. Les bas-reliefs en bronze sur le socle représentent quatre épisodes de la vie du soldat, de son départ en train pour le front à sa tombe dans le cimetière militaire.

Voir le lien :

http://www.vanderkrogt.net/Baud

St-Anne-d'Auray - Mémorial

Au mois de mai 1921, le conseil général des Côtes-du-Nord propose aux quatre autres départements la construction d'un monument grandiose pour honorer la mémoire des poilus bretons. Le choix se porte sur le site de St-Anne-d'Auray. Le monument sera inauguré en 1927.

St Anne d'Auray2

 Mémorial aux victimes de la 1ère guerre mondiale

 Bas relief St Anne d Auray

 Plaque_St_Anne_D_Auray

  Plaque commémorative se situant au Mémorial de St-Anne-d'Auray

 Monument aux morts St Anne d'Auray

Lire le document : 

Sainte Anne d'Auray

 Inauguration Auray

Extrait de L'Ouest-Eclair du 24 Juillet 1932

 Le mémorial régional de la Grande Guerre à Sainte-Anne-d’Auray, 

http://abpo.revues.org/536

http://josemariagilpuchol.blogspot.fr/2014/07/basilique-de-sainte-anne-dauray-56.html

Voir les liens :

Monuments aux morts en Normandie :

http://87dit.canalblog.com/archives/2014/10/15/30769821.html

 

Monuments aux morts de France :

http://queutchny1418.canalblog.com

Voir les documents :

http://patrimoine.region-bretagne.fr/monuments+aux+morts

MONUMENTS AUX MORTS

Statues de Poilus sur des monuments aux morts 1

Statues de Poilus sur des monuments aux morts 2

Monuments aux morts 1

Monuments aux morts 2

Monuments aux morts 3

http://monumentsmorts.canalblog.com/

Les articles de presse

 Flamme du souvenir OE 22 09 1924

L'Ouest-Eclair, 22 09 1924

 Inauguration OE 12 09 1920

L'Ouest-Eclair, 12 09 1920

 Inauguration OE 03 10 1920-1

L'Ouest-Eclair, 03 10 1920

Le chant des Girondins.

1

Par la voix du canon d’alarmes
La France appelle ses enfants,
– Allons dit le soldat, aux armes !
C’est ma mère, je la défends.

Refrain

Mourir pour la Patrie
Mourir pour la Patrie
C’est le sort le plus beau, le plus digne d’envie
C’est le sort le plus beau, le plus digne d’envie

2

Nous, amis, qui loin des batailles
Succombons dans l’obscurité,
Vouons du moins nos funérailles
A la France, à la liberté.

Refrain

3

Frères, pour une cause sainte,
Quand chacun de nous est martyr,
Ne proférons pas une plainte,
La France, un jour doit nous bénir.

Refrain

4

Du Créateur de la nature,
Bénissons encore la bonté,
Nous plaindre serait une injure,
Nous mourons pour la liberté.

Refrain

OE1 04 10 1920

L'Ouest-Eclair, 04 10 1920

OE2 4 10 1920

L'Ouest-Eclair, 04 10 1920 suite

Monum Montreuil sur ille

Monument aux morts de Montreuil-sur-Ille

Pour nos morts OF 03 10 1920

L'Ouest-Eclair, 03 10 1920

 OE Cancale 17 07 1920

L'Ouest-Eclair, 17 07 1920

 Monument aux morts tintiniac 19 07 1920

L'Ouest-Eclair, 19 07 1920

 Inauguration monument Maxent

L'Ouest-Eclair, 22 05 1923

 

Voir l'article sur les monuments aux morts en Normandie :

http://87dit.canalblog.com/archives/2014/10/15/30769821.html