Mots clés :

Trébuchon, Vrigne-Meuse, dernière bataille, le der de la der, Ardennes, 

Augustin TREBUCHON est né le 30 Mai 1878 et est décédé le 11 Novembre 1918.

Originaire de Montchabrier hameau de la Malzieu-Forain en Lozère, orphelin de mère à 5 ans et de père à 14 ans, il était berger lorsqu'il s'engage à MENDE le 4 août 1914. Il a fait la Marne, Verdun, l'Artois, la Somme...

Soldat de 1ère classe, estafette de la 9ème Compagnie du 415ème Régiment Infanterie de la 163ème Division Infanterie. Deux fois blessé il est cité à l'ordre du régiment le 18 juillet 1918 pour "son calme remarquable donnant à ses jeunes camarades le plus bel exemple".

Le 11 Novembre 1918, l'agent de liaison GAZARETH à 10h40 croise un corps tout chaud, tué d'une balle en pleine tête. C'est Augustin TREBUCHON qui, depuis, repose dans le carré militaire, parmi les siens, au cimetière de Vrigne-Meuse.

 Auguste Trébuchon

 Carte Ardennes

 Carte des Ardennes (08)

 Front Vrigné-Meuse

 Positions des unités françaises et allemandes lors de la dernière bataille,

les 10 et 11 novembre 1918

Combat Vrigne-Meuse

 Tombe trébuchon

 Plaque Vigné-Meuse

 Plaque mémorial de la dernière bataille

Vrigne Trébuchet

 Mag Vrigné1

Mag Vrigné2

 Position du 415 RI

En novembre 1918, le 415ème R.I., se positionne à Vrigne-Meuse, dans les Ardennes, sur la rive droite de la Meuse. C'est là que, le 11 novembre 1918, à 11 heures du matin, au moment où retentissent les sonneries de l'Armistice, que va mourir Augustin Joseph Louis Victorin TRÉBUCHON.

Un obus a été tiré juste avant 11 heures, le blessant mortellement.

Avis décès Trébuchon

Lire les documents :

rha 291

les combats du 11 novembre 1918 

Voir les liens : 

https://memorial19141918.wordpress.com/2011/10/23/415-eme-ri/

http://www.liberation.fr/societe/2008/11/11/11-novembre-vrigne-meuse-la-bataille-de-trop_242712