Mots clés :

Senlis, cartes postales, Michelin, Eugène Odent, 

La prise de Senlis par les allemands, début septembre 1914

Senlis 30 aout 1914

 Carte de l'invasion

 Carte des évènements de l'invasion

« À l’approche des Allemands, les senlisiens partent : au 23 août 1914, la moitié de la population a déserté.

Le 1er septembre, la 56e Division d’Infanterie positionnée autour de Senlis est menacée d’encerclement. Elle se replie alors à Pontarmé-Mortefontaine, laissant la défense de Senlis à la seule 112e brigade.

Le 2 septembre, un combat d’artillerie a lieu entre les batteries françaises placées à Chamant et les batteries du IVe corps d’armée allemand positionnées près de Montépilloy. En fin de matinée, sous le bombardement de la ville, une partie de la 112e brigade se replie sur deux lignes de tranchées au sud de l’hôpital.

En fin d’après-midi les dernières troupes françaises, qui ont repoussé plusieurs assauts, quittent Senlis. L’avant-garde allemande est accueillie par un feu nourri provenant des tranchées sud et se retire précipitamment.
Surpris et enragés de cette résistance, ils tentent une nouvelle sortie, poussant devant eux un groupe d’otages civils.
Plusieurs « boucliers humains » ayant été touchés, les troupes françaises cessent leurs tirs et se replient.

Toutefois les Allemands sont obligés de reculer dans la ville après une contre attaque du 350e Régiment d’Infanterie
laissé en couverture.

Vers 15 h, des officiers allemands arrêtent le maire Eugène Odent à l’hôtel de ville, l’accusant à tort d’avoir commandé des francs-tireurs. Ils lui reprochent qu’il ne reste plus beaucoup d’habitants, et de ne pas avoir publié de proclamation pour faire déposer leurs armes aux habitants.

A 21 h, Odent est conduit à Chamant, où se trouve l’état-major ennemi, on le moleste, puis on l’exécute. Ses compagnons sont graciés mais six autres habitants de Senlis sont exécutés.
L’axe principal de Senlis, de la gare à l’hôpital, est incendié par l’ennemi, en représailles. 110 bâtiments sont détruits. Senlis sera occupée par les Allemands jusqu’au 9 septembre 1914. »

Creil et Senlis brûlent. La capitale tremble. Une ligne de défense s’établit sur le « chemin de Beaumont » (Survilliers-Luzarches), face aux Allemands, retranchés dans la forêt de Chantilly. Des accrochages ont lieu, mais l’armée allemande vire finalement vers Meaux. La bataille fait maintenant rage autour de la rivière Ourcq. Le 8 septembre,
5000 fantassins sont amenés de Paris à Nanteuil-le-Haudouin grâce aux célèbres taxis, appuyant la décisive bataille de la Marne.

En ce mois de septembre 1914, ce bref passage des troupes à portée de canon de Paris fait forte impression sur la population française. Sitôt le danger passé, une ferveur, mi-nationaliste, mi-voyeuriste, se met en place dans les villes martyres : visite des lieux saccagés, photographies complaisantes des ruines, commémoration des actes « barbares ». Pour ces faits, plusieurs villes sont d’ailleurs décorées de la croix de guerre.

Le patrimoine de la guerre mondiale, Oise-Pays de France

Senlis 14-18-1

Senlis 14-18-2

Senlis 14-18-3

 Senlis 14-18-4

Eugène Odent, martyr de Senlis 

Les Allemands le préviennent qu’il va être fusillé. M. Odent revient alors vers ses compagnons de captivité, leur remet ses papiers et son argent, leur serre la main et, très dignement, leur fait ses adieux. Il retourne ensuite auprès des officiers. Sur l’ordre de ceux-ci, deux soldats l’entraînent à une dizaine de mètres et lui mettent deux balles dans la tête. Le sol, hâtivement creusé, reçoit le corps sous une couche de terre si mince que ses pieds n’en sont pas recouverts. 

Senlis Odent

Senlis Odent2

 Détail du tableau :

« Les adieux d’Eugène Odent, Maire de Senlis le 2 septembre 1914 »

par M. Brispot - 1918 (exposé à la Mairie de Senlis).

 Tombe Odent

 Tombe d'Eugène Odent à Chamant

Lire le fichier 

Senlis Eugène Odent

Senlis par le guide Michelin

senlis plan1

senlis plan2

Michelin Senlis1

Michelin Senlis2

Michelin Senlis3

Michelin Senlis4

Michelin Senlis5

Michelin Senlis6

Michelin Senlis7

Michelin Senlis8

Michelin Senlis10

Michelin Senlis11

Michelin Senlis12

Michelin Senlis13

Senlis avant guerre

Senlis vue générale

Senlis-cathedrale

Senlis quai de la gare

Senlis après guerre

Senlis quartier Ordener

Senlis rue de la République

 Senlis GG7

 

La gare

Senlis GG8

Senlis GG9

Senlis GG10

 Senlis GG6

Senlis GG5

 

La gare

Senlis GG4

Senlis GG3

Senlis GG2

 Senlis GG1

Voir les liens :

http://net.lib.byu.edu/estu/wwi/comment/marne1/Marne1-3.html

https://www.bibliotheques-clermontmetropole.eu/overnia//notice.php