Mots clés :

Bretagne, Fabiano, Henri Barbusse, L'Oeuvre, Lamballe, le Feu, Mathurin Méheut, Téry.

Lamballe

Lamballe M-A

Lamballe au XII siècle

 Lamballe M-Age

 Lamballe ND

 En 1435, Jean V fonde la collégiale de Lamballe.

 ND Lamballe

 N-D Lamballe

lamballe joanne1

lamballe joanne2

Texte tiré de la collection des Guides Joanne, 1909

Bretagne, les routes les plus fréquentées.

Fabien Fabiano 1883 - 1962

Fabiano pages glorieusesMichelin Fabiano

Sous ce pseudonyme d’artiste, l’aristocrate Jules Coup de Fréjac collabore aux revues Le Rire, La Baïonnette et La Vie Parisienne, ainsi qu’à des publications étrangères telles que Life. Il est célèbre pour ses nus féminins. En élève de Mucha, la femme « moderne » est un élément central de son travail. Cette égérie est mise au premier plan dans l’affiche qu’il conçoit en 1916 pour Michelin, en France et déclinée à l’étranger. Bibendum, représenté en pied avec des mains et une bouche humaines et portant des bottines, s’efface en serviteur galant d’une délicate demoiselle.

Fabiano, illustrateur de "La Vie Parisienne"

La vie parisienne Fabiano   La vie parisienne1 fabiano

 Voir les productions de Fabiano dans cette revue :

http://fr.hprints.com/La vie parisienne

Fabiano, illistrateur de la revue "Le Rire" :

Fabiano Le rire1    Fabiano Le rire2

Voir les productions de Fabiano dans cette revue :

http://fr.hprints/Le Rire

Fabiano, illustrateur de "La Baïonnette" :

   Fabiano Rosalie2

Fabiano on les aura

La Baïonnette N°77, 21 décembre 1916

Voir les productions de Fabiano dans cette revue :

http://fr.hprints.com/La-Baionnette/Fabien-Fabiano/

Voir les documents : 

 La baïonnette Fabiano

 http://gallica.bnf.fr/Fabiano

http://www.tumblr.com/search/fabien+fabiano 

 

Voir l'article sur Fabien Fabiano

http://87dit.canalblog.com/archives/2015/07/16/32364410.html

 

Mathurin Méheut 1882 - 1958

M Meheut     M Méheux peintre

Mathurin Méheut pendant la guerre :

Mobilisé d’octobre 1914 à février 1919, Mathurin Méheut combat en première ligne, des tranchées de l’Artois à celle de l’Argonne. Ses qualités d’observateur et de dessinateur sont ensuite employées par le Service topographique du 10 ème Corps d’armée dans la Meuse, dans la Somme, en Champagne, puis au Service cartographique de la 1ère Armée dans les Flandres, en Lorraine puis à nouveau en Picardie. Promotions, citations élogieuses, décorations attestent du courage exemplaire du combattant.

Mathurin Méheut Le guetteurUn guetteur - bois de la gruerie, 7 septembre 1915, aquarelle et mine de plomb

M meheux au front1

M Meheux au front

Lire le document :

Mathurin Méheut

Mathurin Méheut, peintre du littoral et animalier

 Méheut littoral1

 Méheut littoral2

 Méheut littoral

 Méheut littoral4

Exposition Lamballe 2011 : 

M Méheut Lamballe 2011  Demander le fichier complet à l'auteur du blog.           

Exposition Paris 2013 :  

M Méheut Paris 2013   Demander le fichier complet à l'auteur du blog.

Musée M Méheux Lamballe :

Musée M Méheut Lamballe Fiches

Musée national de la Marine, Paris :

Mathurin Méheut plaquette

http://www.musee-marine.fr/sites/default/files/dp.pdf

Voir les liens :

http://cst.univ- rennes1.fr//Les peintures de la galerie

http://www.lesdiagonalesdutemps.com/mathurin-meheut-1882-1958-au-musee-de-la-marine

Charger le document :

http://www.vitrinesdelamballe.com/Méheut Creston, peintres maritimes

     

Voir l'article sur Mathurin Méheut :

http://87dit.canalblog.com/archives/2014/12/26/31199274.html

    

Gustave Téry 1870 - 1928

Gustave Téry3

Voir sa biographie :

http://tybalt.pagesperso-orange.fr/LesGendelettres/biographies/Tery.htm

Un collège à Lamballe porte son nom :

http://www.college-gustave-tery-lamballe.ac-rennes.fr/spip.php?page=aff_rub_complet&id_rubrique=62

Lamballe Collège Téry1

 Collège Gustave Téry, 1980

L'Œuvre de Gustave Téry

L oeuvre 24 09 1915

    

 "Les imbéciles ne lisent pas L'Œuvre" 

   
Oeuvre Gustave Théry

 L'oeuvre mariée   Oeuvre2

L’Œuvre fut lancée le 13 mai 1904 par Gustave Téry, ancien rédacteur du Journal et du Matin, d’abord mensuel, ce périodique devint hebdomadaire (1910), puis quotidien (septembre 1915).

Devenu un quotidien, L’Œuvre vit augmenter ses tirages : 55 000 exemplaires (1915), 89 000 (1916), 125 000 (1917), 116 000 (1918), 135 000 (1919), 230 000 (1936) et 274 000 (1939).

Le journal fut rédigé par de brillants journalistes : Robert de Jouvenel , Georges de la Fouchardière, Henri Béraud, André Billy.

Son slogan « Les imbéciles ne lisent pas L’Œuvre » (1915), ses manchettes accrocheuses et la forte personnalité de ses journalistes garantirent son succès. Gustave Téry mourut en juin 1928 et fut remplacé par Henri Raud.

L’Œuvre afficha à l’origine des idées radicales-socialistes et pacifistes : pendant la Première Guerre mondiale y parut Le Feu d’Henri Barbusse, publié en feuilleton sous le titre Le Journal d’une escouade.

L’Œuvre fut favorable au Cartel des gauches (1924) et au Front populaire (1936). En politique extérieure, le journal restait pacifiste : le 4 mai 1939, un de ses journalistes, Marcel Déat, publia « Mourir pour Dantzig ? ».

Usant de l'ironie, luttant contre la censure et le bourrage de crâne, anti-conformiste ce journal radical proposait à ses lecteurs 4 pages d'articles.

Le 10 juin 1940, L’Œuvre quitta Paris pour Saint-Étienne puis Clermont-Ferrand ; le journal parut à nouveau à Paris le 24 septembre 1940. Marcel Déat, son directeur depuis le 5 juillet 1940, l’engagea dans la voie de la Collaboration. Rival des Nouveaux Temps,

L’Œuvre tirait en moyenne à 130 000 exemplaires, entre 1941 et 1944. Ses locaux étaient situés au 9, rue Louis-le-Grand, Paris-II e.

L’Œuvre cessa de paraître le 17 août 1944. 

Voir les éditions de ce journal de 1915 à 1944 :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34429265b/date&rk=922751;2

    

Voir l'article sur Gustave Téry :

http://87dit.canalblog.com/archives/2016/12/02/34629973.html

    

Le Feu d’Henri Barbusse

L Oeuvre publie le feu

 

Le feu1

Lire les premières pages de ce livre :

Le feu

Charger le fichier :

http://gallica.bnf.fr/Journal d'une escouade

Le FEU

     

 Voir l'article sur Le Feu d'Henri Barbusse :

http://87dit.canalblog.com/archives/2016/08/15/34179405.html