Mots-clés :

agriculture, industrie, armées, marine, Saverne, aviation, Paul Déroulède, Jean Jaurès, Caillaux, Triplice, Triple-Entente, Raymond Poincaré,

 Lire les articles :

La France en 1913, post 1

La Bretagne en 1913, art 1

La Bretagne en 1913, art 2

Loi de Trois Ans du service militaire, 7 Août 1913

La vie économique

Part de la population active en 1913 dans :

  • Agriculture : 39 %
  • Industrie : 31 %
  • Tertiaire : 30 %

Agriculture

Fr agricole 1913

 Troupeaux

Rendement à l'hectare en 1913 :

  • Blé : 13,3 quintaux (70 à 80 quintaux actuellement)
  • Pommes de terre : 100 quintaux

Industrie

Industrie

Alcools

Industrie femmes

Lire le document sur les industries :

Les industries 1913

Les armées

Le Petit Journal le calme fr

 Le Petit Journal le calme fr1

Le Petit journal Fr pacifique

 Le Petit journal Fr pacifique1

  Div militaires 1913

Les divisions militaires de la France en 1913

A la veille de la Grande Guerre, il y a 880.000 citoyens sous les drapeaux.

 Armée Fr en 1900

 Uniforme 1914

Buget défense 1910

troupes GB All Fr

Effectifs des armées en 1913 de la France et de ses voisins

Loi de 3 ans du Service Militaire

loi_de_3_ans43

  

Voir l'article : 

http://87dit.canalblog.com/loi de 3 ans de S M

    

Lire le document :

Loi du 7 Août 1913 de 3 ans

Recrutement

Nbr de conscrits

Contingent Cl 1913

Militaires illéttrés

Illettrés l armée 8 8 1913 huma

L'Humanité, 08 Août 1913

Déserteurs

L'Infanterie

Effectif de l armée de terre

Lire le document sur l'emplacement des troupes :

Emplacement des troupes

La marine 

Cuirassé Marceau

Cuirassé Le Marceau, 1887 -1922

 Amiral Charne

Croiseur Amiral Charner, 1893 - 1916

ll fut torpillé par un U-21 allemand en 1916

 1914 forces marines

Forces marines en 1914

Cuirassé GB

Cuirassé anglais

Forces navales 1914

 Forces navales1 1914

 recrutement marins

 repartition de personnel maritime

Lire le document :

Forces maritimes 1913

fottes de lignes

La Croix, 29 Janvier 1914

 Almanach_002_1914

L'aviation

Forces aeriennes

La Croix, avril 1913

L'aviation française compte en 1914, 150 appareils d'observation et non de combats.

Une véritable industrie de l'aéronautique va se mettre en place pendant la guerre. Elle va produire 100.000 moteurs et 50.000 avions pendant la Grande Guerre.

Les Russes possédaient 180 avions, les Belges 40 avions, les Allemands 280 avions et 200 pilotes, l'Autriche-Hongrie 70 avions de construction allemande.

 

Voir l'article sur l'aviation :

http://87dit.canalblog.com/L'aviation 14-18

 

La défense des frontières

Défense des frontières1914

Lire les documents :

Système de défense

Défense des frontières

Guerre contre l'Allemagne

Extrait de la Guerre contre l'Allemagne, 1914.

Au lendemain de la loi de 3 ans.

Voir le document :

http://gallica.bnf.fr/La Guerre contre l'Allemagne

Map Europe 1914

Cette carte de l'Europe fut publiée au Brésil avant ou peu après l'éclatement de la Première Guerre mondiale, à la fin du mois de juillet 1914. Une table, en haut à gauche de la carte, répertorie la population des pays faisant partie des deux alliances rivales en Europe, la Triplice et la Triple-Entente, ainsi que l'effectif de leurs armées et marines. Elle indique que l'Italie est membre de la Triplice, avec l'Allemagne et l'Autriche–Hongrie. L'Italie choisit de ne pas rester dans la Triplice et finit par changer de camp en avril 1915 pour combattre aux côtés de la Grande–Bretagne, de la France et de la Russie. Dans la marge supérieure de la carte, les principales puissances belligérantes, à savoir l'Allemagne, l'Italie, la Grande–Bretagne, la France, la Russie, la Serbie et l'Autriche–Hongrie, sont représentées avec leur drapeau et une photographie du président ou du monarque au pouvoir.

La population, l'effectif militaire en temps de guerre et le tonnage de la marine sont également indiqués pour chaque pays. Les portraits de chefs et les mêmes statistiques de divers autres pays européens sont visibles en bas et sur les côtés. La carte fut produite sous forme de publicité pour Souza Cruz, compagnie de cigarettes et de cigares de Rio de Janeiro (dont la British American Tobacco acquit une part majoritaire en 1914). Elle témoigne du grand intérêt avec lequel les Brésiliens, comme d'autres nationalités, suivirent les développements en Europe lorsque le continent plongea dans le conflit. Le Brésil fut le seul pays d'Amérique du Sud à déclarer la guerre à l'Allemagne et le seul d'Amérique latine à participer militairement à la Première Guerre mondiale. Comme les États–Unis, le Brésil appliqua initialement une politique stricte de neutralité dans le conflit opposant les Alliés et les Empires centraux.

Le pays entra toutefois en guerre aux côtés des Alliés en octobre 1917, à la suite d'attaques sur des navires marchands brésiliens par les sous-marins allemands. L'armée brésilienne n'envoya pas de troupes en Europe, mais la marine aida à patrouiller l'Atlantique Sud pour détecter les sous–marins allemands. Le Brésil fut également un fournisseur important de marchandises pour les Alliés pendant la guerre.

https://www.wdl.org/fr/item/18964/

GG amis

Raymond Poincaré, 1860 - 1934, élu président de la République le 18 Février 1913

Poincaré Président

Raymond Poincaré est le 9 ème Président de la troisième République.

Il fit un septennat : 18 février 1913 - 18 février 1920.

Fallières1

 Fallières2

Transmission des pouvours1

Transmission des Pouvoirs2

Le Matin 19 02 1913

Le Matin , 19 Février 1913

Le 14 juillet 1913 à Vincennes

 Décoration des drapeaux1

Décoration des drapeaux2

Les relations de la France avec son voisin allemand

Incidents France - Allemagne

Zeppelin

 Incident de Nancy

Les incidents de Saverne

Saverne walkies

L’affaire de Saverne éclate en novembre 1913 : un jeune lieutenant en garnison à Saverne, le baron Günther von Forstner, traite les recrues alsaciennes de Wackes (« voyous »).

Saverne batter

 Incidents de Saverne

Brasserie Forstner

Incidents de Saverne Le Temps 5 12 1913

Le Temps, 5 Décembre 1913

Saverne 14 Nov

En ce qui me concerne, je me permets de "ch...sur le drapeau français."

Invidents Saverne

 L'Illustration, 20 décembre 1913

Lire le document :

Incidents de Saverne

Les allemands chez nous par Gustave Téry

Préface Téry

Les boches en Bretagne1

Les boche en Bretagne2

Même à Brest

Les allemands dans nos mines

En Bourgogne

La guerre sans fusils

Fouriers de l'invasion

Textes tirés du document suivant :

ftp://ftp.bnf.fr/Les allemands chez nous.pdf

La belle époque

La belle époque

chemins de fer 1914

Voir le site de la BNF, été 14 :

http://expositions.bnf.fr/guerre14/expo/salle1/index.htm

http://troupesdemarine-ancredor.org/05-Belle-epoque.pdf

Parisien Juillet 1914 la guerre est possible

Les grands événements en 1913 :

  • Poincaré élu président de la République, 17 Janvier
  • Loi sur le service militaire à trois ans, le 9 août
  • Roland Garros traverse l'altantique en avion, le 23 septembre
  • La Prose du Transsibérien de Cendrars
  • La Colline inspirée de Barrès
  • Jean Barois de Roger Martin du Gard
  • Le Grand Meaulnes d'Alain Fournier
  • Du côté de chez Swann de Proust
  • Eve de Péguy
  • Le roman de Miraut de Louis Pergault (Prix Goncourt 1910 avec De Goupil à Margot)
  • Mort à Venise de Thomas Mann
  • Le Sacre du printemps de Stravinski, le 29 mai
  • Alcools d'Apollinaire
  • sky
  • Les Ballets russes de Diaghilev
  • Nu descendant un escalier de Duchamp

   Nu Duchamp

 Nu descendant un escalier, Duchamp

Voir le lien :

http://desoutilspourlaclasse.hautetfort.com/Duchamp

Les grands événements en 1914 :

  • Obséque de Paul Déroulède, le 2 février
  • Henriette Caillaux assassine le directeur du Figaro, le 16 mars
  • Assassinat de l'archiduc François-Ferdinand à Sarajero, le 28 juin
  • Vote de l'impôt sur le revenu, le 15 juillet
  • Acquitement d'Henriette Caillaux, le 28 juillet
  • Assassinat de Jean Jaurès, le 31 juillet
  • Mobilisation générale, le 1 août
  • l'Allemagne déclare la guerre à l'Allemagne, le 3 août
  • Vote des crédits de guerre et Union sacrée des députés, le 4 août

Alman Petit Parisien 1913

Chemins de fer fr 1913

Paris - Brest en 1912 : 10h32

Paris - Nice en 1912 : 19h20

Lire le document :

http://gallica.bnf.fr/Almanach 1913

Affaire Caillaux

Associé à l'impôt sur le revenu, Caillaux suscite des haines terribles qui se traduisent par la publication de lettres intimes prouvant sa complicité. Le Figaro publiera 110 articles de décembre 1913 à mars 1914.

Le 16 mars 1914, sa femme Henriette, assassine le directeur du Figaro, Gaston Calmette. Elle sera acquittée le 28 juillet 1914.

Le petit journal affaire Caillaux

 Le Petit Journal Caillaux 02 08 1914

 Le meurtre de Mme Caillauc

Le meurtre de mme Caillaux

Mme Caillaux devant ses juges

mme caillauxx meurtre

Mme Caillaux en prison

 ILN0-1914-0725-0003_1700

 mme Caillaux

Réponse de la Dame

Lire les documents :

Figaro Affaire Caillaux1

Figaro Affaire Caillaux2

Histoiria affaire Caillaux

Paul Déroulède, 1846 - 1914

Nationaliste français pronant la paix par la revanche !

Paul Déroukède portrait1   Déroulède Le Petit Journal 15 02 1914

Chants du soldat de Paul Déroulède

 Chants du soldat déroulède

 Déroulède Chants   Dérolède clairon2

Chant du soldat table

Voir le lien :

http://gallica.bnf.fr/Chants du soldat Paul Déroulède

Conscrits13

Chasseurs à pied Déroulède

 CHASSEURS A PIED

Le soleil du matin a chassé les étoiles ;

Les flocons lumineux tombent en voltigeant.

Sur la terre la neige a jeté ses longs voiles,

Et les branches du bois se couronnent d'argent.

Les petits Vitriers- c'est ainsi qu'on les nomme

Ils passent lestement sous les pommiers sans pomme,

Ils vont, et leurs pieds noirs font chanter le grésil.

Les Prussiens sont encore installés dans la ferme,

Il s'agit de la prendre et les débusquer ;

Le bataillon muet s'avance d'un pas ferme ;

Mais des canons sont là prêts à se démasquer.

Tout à coup, dans le fond d'un ravin où l'on saute,

Un cri de mort se fait entendre « C'est de l'eau ! »

La glace était récente, et la neige était haute,

Et ce linceul avait recouvert ce tombeau.

Ils sont ensevelis jusques à la ceinture ;

Le courant les renverse et la glace les tient.

Vaincu par les Prussiens, vaincu par la nature,

0 mon Pays, quel Dieu terrible que le tien !

Les Allemands joyeux sortent de leurs tanières,

Nous voilà désarmés, les voilà résolus,

Hourrah! L'heure est propice aux haines meurtrières

Pourtant leur officier apparaît sur la crête

« Vous n'avez qu'à vous rendre, on va vous secourir. »

Cet atroce marché soulève une tempête

« Ta peux te retirer, nous n'avons qu'à mourir ! »

Mais le vieux commandant, d'un ton triste et sévère

« Et moi, je ne veux pas que vous mouriez ainsi.

Rendez-vous, mes enfants, vous ne pouvez rien faire. »

Et tous ces moribonds se rendent à merci.

Les Prussiens cependant les hissent sur la rive ;

Déjà les dragons bleus les forment en convoi,

Quand à la fin le tour du commandant arrive

« J'ai sauvé mes soldats, dit, et non pas moi »

Et, repoussant alors la corde qu'on lui lance,

Il se laisse engloutir par le gouffre glacé;

Les pauvres prisonniers saluent le trépassé,

Et, voyant cette fin, ils ont cette espérance

La France n'est pas morte encor. « Vive la France ! »

Le Clairon paul Déroulède1   Le Clairin P Déroulède

 L'air est pur, la route est large,

Le Clairon sonne la charge,
Les Zouaves vont chantant,
Et là-haut sur la colline,
Dans la forêt qui domine,
Le Prussien les attend - Variante : "On les guette, on les attends."

Le Clairon est un vieux brave,
Et lorsque la lutte est grave,
C'est un rude compagnon ;
Il a vu mainte bataille
Et porte plus d'une entaille,
Depuis les pieds jusqu'au front.

C'est lui qui guide la fête
Jamais sa fière trompette
N'eut un accent plus vainqueur;
Et de son souffle de flamme,
L'espérance vient à l'âme,
Le courage monte au cœur.

On grimpe, on court, on arrive,
Et la fusillade est vive,
Et les Prussiens sont adroits - Variante : "Et les autres sont adroits."
Quand enfin le cri se jette:
" En marche! A la baionnette !"
Et l'on entre sous le bois.

A la première décharge,
Le Clairon sonnant la charge
Tombe frappé sans recours;
Mais, par un effort suprême,
Menant le combat quand même,
Le Clairon sonne toujours.

Et cependant le sang coule,
Mais sa main, qui le refoule,
Suspend un instant la mort,
Et de sa note affolée
Précipitant la mélée,
Le vieux Clairon sonne encor.

Il est là, couché sur l'herbe,
Dédaignant, blessé superbe,
Tout espoir et tout secours;
Et sur sa lèvre sanglante,
Gardant sa trompette ardente,
Il sonne, il sonne toujours.

Puis, dans la forêt pressée,
Voyant la charge lancée,
Et les Zouaves bondir,
Alors le clairon s'arrête,
Sa dernière tâche est faite,
Il achève de mourir.

Déroulède Clairon de la revanche

Voir les documents :

Le Clairon Paul Déroulède

Paul Déroulède

Dubois Paul Déroulède

Caricatures

 Les exilés p Déroulède

Le bonjour de Déroulède

Caricature Déroulède1   Caricature Déroulède2

 Ses obsèques

Obsèque P Déroulède

Obsèque P Déroulède rue de Rivolli

 Rue de Rivoli, le 4 Février 1914

Deuil Déroulède Le Matin 02 03 1914   Vie et mort de Déroulède Le Matin 10 06 1914

Le Matin, 02 Mars 1914                                    Le Matin 10 Juin 1914

Of Mort Déroulède1

 Of Mort Déroulède2

 L'Ouest-Eclair, 01 Février 1914

  Ouest-Eclair déroulède

L'Ouest-Eclair, le 02 Février 1914

Jean Jaurès 

 Jean Jaurès portrait

 bos3_leandre_001z Jean Jaurès

 Dessin de Léandre

 Jaurès Saint Jean

 St jean Jaurès

Jean Jaurès pacifiste

Chambre des députés. Sénat 13 Novembre 1903

Lire les documents :

Jaurès Une famille normale

Jaurès Réforme ou révolution

Jaurès La paix

Jaurès Un militant occitan

Jaurès Heureux d'être mort

Jaurès La justice avant tout

Jaurès Premier anticolonialiste

assassinat jaurès

 Assassinat au café du Croissant par Raoul Villain, le 31 Juillet 1914 à 21h40

Jaurès Cerceuil

 Jaurès drapeaux

Photos de Gallica : cercueil et drapeaux derrière le char.

  Jaurès discours Viviani1   Jaurès discours Viviani2

 Jaurès discours C Huymanns   Jaurès discours CHuymans2

Jaurès Discours de Jouhaux   Jaurès discours de Brake

Jaurès discours de Buisson

Jaurès discours E Vaillant   Jaurès discours de Dubreuil

Discours publiés par L'Humanité du 05 Août 1914

Ouest-Eclair 05 08 1914

 L'Ouest-Eclair, 05 08 1914