Mots clés :

Casernes, Bazeille Granville, Bellevue St-Lô, La tour d'Auvergne Guingamp, La Trémoïlle Vitré, Les Ursulines St-Brieuc, Charner St-Brieuc.

Certaines casernes ont été détruites laissant place à des programmes immobiliers (Saint-Brieuc), d'autres ont subies d'heureuses reconversions (Guingamp, Granville).

Guingamp 73 RIT

Caserne de la Tour d'Auvergne.

Une bien grande caserne pour une petite ville !

Cette caserne de la Tour d’Auvergne fut construite en 1876 et abritera jusqu’en 1976 un centre de sélection militaire de la région ouest.

Elle a été transformée en école d'ingénieurs de l'Université catholique de l'Ouest.

Le 73e RIT quittait Guingamp le 7 août, pour aller s’établir dans la région de Valognes avec un effectif de plus de 3100 hommes.

 Guingamp Tour d'auvergne

 Caserne Guingamp

Caserne guingamp tour auvergne

Guingamp caserne aujourd hui

La caserne aujourd'hui

Caserne Guingamp

Université catholique de l'Ouest

Barthas en Bretagne

Extrait des carnets de guerre de Louis Barthas, mi-Août 1918

Guingamp, ville d'une douzaine de mille habitants.

Saint-Brieuc 74 RIT

Les casernes de St Brieuc :

Caserne des Ursulines (du couvent du même nom). Cette caserne a été rasée.

Caserne Charner (du nom de l'Amiral Charner, Briochin, à qui l'on doit la conquête du Tonkin).

Caserne Guébriant est l'ancien séminaire du diocèse de St Brieuc, récupéré par notre généreuse République lors de la séparation de l'Église et de l'État, transformé par la suite en caserne de Gendarmerie. Elle se trouve face à la gare SNCF de St-Brieuc (rasée dans les années 60, elle a été reconstruite sur le même emplacement).

Le 74° Régiment territorial d’infanterie quitte Saint Brieuc (caserne des Ursulines) le 7 août 1914, sous le commandement du Lieutenant-Colonel CHAUVEL, et est dirigé sur Sottevast (Manche).

Caserne des Ursulines

Caserne des Ursulines

Caserne Charner

Caserne en cours de réhabitation, abrite l'école municipale des Beaux-Arts.

Caserne Charner5 St Brieuc

Caserne St brieuc

Vitré 76 RIT

Caserne de la Trémoïlle.

Construite vers 1874, elle pouvait accueillir 1200 hommes.

Le 8 Août à 14h30, le 76 RIT quittait la caserne accompagné par les vœux de la population vitréenne aux gestes sobres et calmes, au cœur ému, à l'âme confiante. Le débarquement avait lieu à Montebourg dans la Manche.

Vitré caserne de la trimoille

Caserne Vitré2

Granville 79 RIT

Caserne du Roc, dite caserne Bazeille.

La caserne fut construite progressivement de 1780 à 1788.

Actuellement la caserne a été reconvertie en bâtiments administratifs (salle des mariages) et accueille un collège André Malraux.

Le 79 RIT régiment est dirigé sur Valognes dès le 7 Août où, pendant 19 jours, il exécute des marches d’entraînement.

Caserne Granville1

Caserne Roc Granville

Granville caserne remparts

Casernes vues des remparts

 Granville Collège

Caserne Granville2

Saint-Lô 80 RIT

Caserne Bellevue

Les bâtiments furent construits progressivement de 1876 à 1913.

Le 80 RIT est envoyé dès le 7 Août à Montebrourg et aux environs de Valognes pour garder la presqu'île du Cotentin en prévision d'une invasion par mer.

Caserne Bellevue St-Lo

Caserne Bellevue-1 St-Lo

Lycée camille Corot St Lo

Lycée Camille COROT, 242 rue de l'Exode